Richard Brunel

Metteur en scène

Formation et débuts : après une formation d’acteur à l’École de la Comédie de Saint-Étienne, Richard Brunel crée avec un collectif la Compagnie Anonyme (1993), dont il devient metteur en scène en 1995. Basée en Rhône-Alpes, la compagnie est en résidence au Théâtre de la Renaissance (Oullins) de 1999 à 2002. Parallèlement, il poursuit sa formation auprès de Bob Wilson, Krystian Lupa, Alain Françon et Peter Stein. 
Répertoire et scènes : de 2004 à 2007, il était artiste associé au Théâtre de la Manufacture à Nancy. En 2010, il est nommé directeur de La Comédie de Valence (CDN Drôme-Ardèche). Ses projets de théâtre abordent textes du répertoire (Labiche, Boulgakov, Brecht, Witkiewicz, Gombrowicz, Tourneur, Feydeau, Ibsen) et écritures contemporaines (Sales, Handke), mais comprennent aussi des adaptations de nouvelles (Kafka, Maupassant), de correspondances (Sénèque, Pasolini, Nin), de textes philosophiques (Deleuze, Canguilhem), poétiques (Blanchot, Genet, Artaud) ou scientifiques (Sacks).
Réalisations : au théâtre, il met en scène Les Criminels (Bruckner) en 2011, La Dispute (Marivaux) en 2014, Docteur Camiski ou l’esprit du sexe (Melquiot et Sales), Les Sonnets de Shakespeare avec Norah Krief, En finir avec Eddy Bellegueule (Louis) en 2015, Roberto Zucco (Koltès), Diner en ville (Angot), etc. 
À l’opéra, il met en scène Celui qui dit oui, celui qui dit non (Weill) à Lyon (2006), Dans la colonie pénitentiaire (Glass) à Lyon et en tournée (2009), Albert Herring (Britten) à l’Opéra Comique et à Rouen (2009), L’Élixir d’amour (Donizetti) à Lille (2011), Re orso (Stroppa) à l’Opéra Comique et au Festival d’Aix-en-Provence (2012), Les Noces de Figaro (Mozart) et L’Empereur d’Atlantis (Ullmann) à la Comédie de Valence et l’Opéra de Lyon, Dialogues des Carmélites (Poulenc) à Klagenfurt (2015), Le Trouvère (Verdi) à Lille, Béatrice et Bénédict (Berlioz) à La Monnaie, La Traviata (Verdi) à Klagenfurt (2017), etc. 
Récompenses : Georges Lherminier du Syndicat de la critique pour Les Criminels. Il est chevalier des arts et des lettres (2014).