• Saison 22/23

Lucinda Childs

Lucinda Childs commence sa carrière au début des années 1960 au sein du Judson Dance Theatre, puis forme sa propre compagnie en 1973.
En 1976, elle prend part au mythique Einstein on the Beach, opéra de Philip Glass et Bob Wilson. En 1977, elle coréalise avec Bob Wilson I was sitting on my patio this guy appeared I thought I was hallucinating, repris au Festival d'Automne en 2021, où ils créent Bach 6 Solo, avec la violoniste Jennifer Koh. Avec Robert Wilson elle a réalisé "H" 100 seconds to midnight et Letter to a Man (d’après les journaux de Nijinski), interprété par Mikhail Barychnikov et joué dans Quartett (Heiner Muller), La Maladie de la mort (Duras) avec Michel Piccoli, et Adam’s Passion (Arvo Pärt). Lucinda Childs a chorégraphié plus de 30 œuvres pour de grandes compagnies de ballet et mis en scène et chorégraphié plusieurs opéras : Akhnaten (Phil Glass), Orfeo ed Euridice (Gluck), Zaïde (Mozart), Le Rossignol et Œdipus Rex (Stravinsky) Farnace (Vivaldi), Dr. Atomic (John Adams), Alessandro (Haendel), Atys (Lully), Scylla et Glaucus (Jean-Marie Leclair).
En 1979, elle chorégraphie Dance, une de ses pièces les plus connues, sur une musique de Phil Glass et un film de Sol LeWitt.
En 2016, l’exposition Nothing Personal présente ses partitions chorégraphiques à la galerie Thaddeus Ropac en collaboration avec le Centre National de la Danse à qui elle a fait don de ses archives. Elle est commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres. En 2017, elle reçoit le Golden Lion de la Biennale de Venise et le prix Samuel H. Scripps American Dance Festival pour l'ensemble de son œuvre. Elle a reçu le prix DANCE Magazine en décembre 2022.

Lucinda Childs
logosoutenir.svg

Soutenir l'Opéra

Engagez-vous et contribuez à la concrétisation de ses missions et de ses projets