Stéphane Degout

Baryton

Stéphane Degout © Jean-Baptiste Millot

Diplômé du CNSMD de Lyon, Stéphane Degout a fait partie de l’Atelier lyrique puis de la troupe de l’Opéra de Lyon. Après ses grands débuts dans le rôle de Papageno
(La Flûte enchantée, Mozart) au Festival d’Aix, il se produit sur les plus grandes scènes : Staatsoper de Berlin, Monnaie de Bruxelles, Theater an der Wien, Lyric Opera de Chicago,
Metropolitan Opera de New York, Scala de Milan, Opéra d’Amsterdam, Festivals de Salzbourg, Saint-Denis, Glyndebourne et Edimbourg, etc.
Son répertoire s’étend de la musique baroque à l’opéra contemporain: Monteverdi (rôles-titres d’Orfeo et du Retour d’Ulysse), Rameau (Borilée, Adamas, Les Boréades), Thésée, Hippolyte et Aricie), Gluck (Oreste, Iphigénie en Tauride), Mozart (Guglielmo, Cosi fan tutte, le Comte, Les Noces de Figaro), Rossini (Dandini, La Cenerentola), Berlioz (Chorèbe, Les Troyens), Gounod (Mercutio, Roméo et Juliette, Valentin, Faust) Verdi (Rodrigue, Don Carlos) Debussy (rôle-titre de Pelléas et Mélisande) etc. Dans le domaine contemporain, il a pris part aux créations de La Dispute (Benoit Mernier) Au Monde et Pinocchio
(Philippe Boesmans). Le rôle du Roi dans Lessons in Love and Violence, donné à Lyon
en 2019 a été composé pour lui par George Benjamin.
Il se produit également en récital et en concert, avec des chefs tels que Riccardo Muti, Esa Pekka Salonen, Alain Altinoglu, Emmanuel Krivine, René Jacobs, John Nelson, Raphaël Pichon, Charles Dutoit, etc.
Parmi ses enregistrements les plus récents, chez Harmonia Mundi: Les Nuits d’été de Berlioz avec Les Siècles, sous la direction de François-Xavier Roth; Enfers, scènes d’opéra de Rameau et de Gluck, avec l’ensemble Pygmalion dirigé par Raphaël Pichon.
En 2020/2021, Stéphane Degout chantera dans Hippolyte et Aricie à l’Opéra-Comique,
abordera le rôle-titre d’Eugène Onéguine (Tchaïkovski) au Capitole de Toulouse, et reprendra
Lessons in Love and Violence au Liceu de Barcelone et au Teatro Real de Madrid