Karoly Szemeredy

Szemeredy

Baryton-basse

Károly Szemerédy commence le chant à l’âge de onze ans dans le chœur d’enfants de l'Opéra d'État hongrois de Budapest, sa ville natale, puis se perfectionne auprès de la soprano hongroise Margit László tout en menant en parallèle des études de tourisme et relations internationales. 
Il a remporté plusieurs concours de chant et fait ses débuts à l’opéra en 2007, dans le rôle de Lavitski (Boris Godounov, Moussorgski) au Théâtre royal de Madrid, où il chante également Basilio (Le Barbier de Séville, Rossini), le Précepteur d’Oreste (Elektra, Strauss) et le Premier Nazaréen (Salomé, Strauss). Il se produit ensuite au Grand Théâtre de Varsovie (Escamillo, Carmen, Bizet), au Théâtre royal de Turin, à l'Opéra de Lyon (Harasta, La Petite Renarde rusée, Janáček) et fait ses débuts à l'Opéra de Munich (Boris Godounov, 2013).
En 2015, il incarne le Roi Salomon dans la redécouverte de La Reine de Saba (Goldmark, enregistré par le label CPO) au Théâtre allemand de Fribourg puis à l'Opéra d'État hongrois. Il apparaît alors sur de nombreuses scènes lyriques – Palais des Arts Reina Sofía (Valence), La Monnaie de Bruxelles, La Fenice de Venise, Oreste dans Elektra et Dr. Kolenaty dans L’Affaire Makropoulos (Janáček) à l’Opéra des Flandres, rôle-titre de Guillaume Tell (Rossini) à l’Opéra de Lima, Vodnik (Rusalka, Dvořák) à l'Opéra de Lyon, Michele (Il Tabarro, Puccini), Méphistophélès (Faust, Gounod), Yeletski (La Dame de Pique, Tchaïkovski) et Escamillo, à l'Opéra de Budapest, etc.
Au cours de la saison 2017-2018, il chante Barbe-Bleue dans l’opéra de Bartók et Oreste en version de concert au Concertgebouw d’Amsterdam et fait ses débuts au Festival de Salzbourg (Les Bassarides, Henze). Il revient à l’Opéra de Lyon en 2019 dans le rôle de Chichkov (De la maison des morts, Janáček) puis interprète Michele à l'Opéra d'État hongrois et Salomon en tournée à Tel-Aviv. 
La saison dernière, il a incarné Machiavel dans Egmont (Jost), création mondiale au Theater an der Wien.