• Saison 22/23

Dumitru Madarasan

Dumitru Madarasan a suivi ses études musicales en Roumanie : Académie musicale Gheorghe-Dima de Cluj Napoca et Art School de Targu Mures. Son premier rôle : Antonio (Les Noces de Figaro, Mozart), à l’Opéra national de Cluj.
Puis il étudie à Dusseldorf avec Romana Noack et à Rimini avec Alfio Grasso.
En 2017 au Theater an der Wien, il incarne La Mort (L’Empereur d’Atlantis, Ullmann) ce qui le conduit à intégrer l’Ensemble de jeunes artistes de ce théâtre : de 2018 à 2020, il chanté les rôles de Duclou (Zaza, Leoncavallo), le Premier Soldat et le Cinquième Juif (Salomé, Strauss), le Chef des aruspices (La Vestale, Spontini), le Second Prisonnier (Fidelio, Beethoven), Snug (Le Songe d’une nuit d’été, Britten). Il chante également de grands rôles au Kammeroper de Vienne dont Méphisto (Faust, Gounod), Philippe II (Don Carlos, Verdi), Coppelius (Les Contes d’Hoffmann, Offenbach), Pangloss (Candide, Bernstein), Trincalo (L’Ile enchantée, pastiche de Purcell). Au Théâtre de Pforzheim, il a interprété Masetto (Don Giovanni, Mozart).
Il a chanté aux côtés d’artistes tels que Michael Spyres, Christopher Maltman, Franz-Josef Selig, Nikolai Schukoff, Marlis Petersen; avec des chefs tels que Antonello Manacorda, Stefan Soltesz, Bertrand de Billy, Manfred Honeck, Leo Hussain; et travaillé avec des metteurs en scène dont Christof Loy, Damiano Michieletto, Johannes Erath, Sven-Eric Bechtolf...
A l’Opéra de Lyon, il a chanté le comte Ceprano dans Rigoletto en 2022.

d._20madarasan_20c._20anda_adriana_madarasan.png
logosoutenir.svg

Soutenir l'Opéra

Engagez-vous et contribuez à la concrétisation de ses missions et de ses projets