Ramses Sigl

Avec Claus Guth : il fait ses débuts à l’Opéra de Francfort dans une production de l’opéra Le Chevalier à la rose (R. Strauss) mise en scène par Claus Guth, et collabore depuis très réglièrement avec lui. Ensemble, ils montent Saül (Haendel), Le Couronnement de Poppée (Monteverdi) et Le Messie (Haendel) au Theater an der Wien, Juliette ou la clef des songes (Martinů) et AscheMOND oder The Fairy Queen (Oehring, d’après Purcell) à l’Opéra d’État de Berlin, Rodelinda (Haendel) au Teatro Real de Madrid, la trilogie Da Ponte de Mozart au Festival de Salzbourg, La Clémence de Titus (Mozart) à Glyndebourne et, récemment, La Veuve joyeuse (Lehár) à l’Opéra de Francfort.
Autres collaborations : il travaille aussi régulièrement avec le metteur en scène Jens-Daniel Herzog au Semperoper de Dresde, aux Opéras de Zurich, Nuremberg et Dortmund ou encore au Festival de Salzbourg, et collabore enfin avec les metteurs en scène Aron Stiehl, Bálazs Kovalik, Dieter Dorn, David Alden et Gil Mehmert, sur des scènes comme le théâtre du Prince-Régent, le Staatstheater am Gärtnerplatz et l’Opéra d’État de Bavière de Munich, ou l’Opéra d’État de Hambourg.
Théâtre et cinéma : il se produit aux Théâtres de Düsseldorf, Bochum et Mannheim, et travaille pour diverses productions cinématographiques et télévisuelles, comme le film de Caroline Link primé aux oscars Im Winter ein Jahr.
Enseignement : il a enseigné à l’Académie de théâtre de Bavière de 1998 à 2012, et travaille actuellement à l’École internationale de danse contemporaine Iwanson de Munich ainsi qu’au Ballet royal suédois.