Le Château de Barbe-Bleue

© Stofleth

Le Château de Barbe-Bleue

Gratuit

Festival Femmes libres ? Opéra

Opéra en ligne

  • 2h 30mn
  • En hongrois
  • Sous-titré

Découvrez Le Château de Barbe-Bleue grâce à medici.tv, accessible depuis le site web de l’Opéra de Lyon le soir même et en replay sur medici.tv.

Information spectateur : 
Déconseillé aux moins de 16 ans : ce programme comporte des scènes à caractère sexuel, des scènes de violences physiques ou psychologiques qui peuvent choquer ou troubler les plus jeunes et certains spectateurs.

 

  • 20:00

À propos

Opéra de  Béla Bartók - Mise en scène : Andriy Zholdak -  Direction musicale : Titus Engel

L'histoire 
Quatrième épouse de Barbe-Bleue, Judith découvre en son château une immense pièce sombre, triste et mystérieuse, entourée de sept portes closes. Barbe-Bleue finit par l'autoriser à ouvrir les six premières pour faire entrer un peu de lumière. La septième lui est fermement interdite. Mais Judith brave l'interdit, pour son malheur...

Ambigu Barbe-Bleue
Bartók a trente ans lorsqu'il compose cette œuvre charnière sur un livret de Bela Balázs. Pour le compositeur, Le Château de Barbe-Bleue est l'œuvre des grandes premières : son premier (et unique) opéra, sa première œuvre vocale et le premier opéra véritablement hongrois. Tout en puisant dans le répertoire de la musique populaire hongroise, le compositeur affirme avec cette œuvre une véritable soif de renouveau. Et signe l'une des pièces fondamentales du tournant moderniste du XXe siècle. En un acte, ce court opéra mise davantage sur l'efficacité que sur le lyrisme. Si le livret donne une place centrale à la musicalité de la langue hongroise, c'est bien la partition, très imagée, qui déploie la dramaturgie de l'œuvre, et les non-dits et sentiments qui s'y nichent. Exploitant au mieux l'ambiguité de ce Barbe-Bleue, le metteur en scène ukrainien Andriy Zholdak en offre, dans la même soirée, deux mises en scène radicales, intenses et sensuelles, permettant de mettre en exergue les différentes manières dont une même œuvre, une même action peut être perçue.
 

Opéra en un acte,1918
Livret de Béla Balázs 

Nouvelle production

Voir aussi

  • Le Château de Barbe-Bleue - Bande-annonce

    Bande annonce

  • Interview de Eve-Maud Hubeaux et Victoria Karkacheva

    Interview

  • Interview de Titus Engel, chef d'Orchestre

    Interview

  • Interview de Georges Banu, dramaturge

    Interview

  • Le Château de Barbe-Bleue © Stofleth

    Photos

  •  Le Château de Barbe-Bleue © Stofleth

    Photos

  • Le Château de Barbe-Bleue © Stofleth

    Photos

  • Le Château de Barbe-Bleue © Stofleth

    Photos

  • Le Château de Barbe-Bleue © Stofleth

    Photos

  • Le Château de Barbe-Bleue © Stofleth

    Photos

  • Le Château de Barbe-Bleue © Stofleth

    Photos

  • Le Château de Barbe-Bleue © Stofleth

    Photos

  • Le Château de Barbe-Bleue © Stofleth

    Photos

Pourquoi on aime

Judith, véritable héroïne de la pièce, est l'une des grandes figures féminines, libre et résistante, du répertoire.

Pourquoi on aime

La double vision qu'en donne Andriy Zholdak souligne le poids de la mise en scène et du point de vue.

Ma soirée

Vos rendez-vous autour du spectacle

  • Opéra Festival
    Femmes Libres
    Journée découverte - En écho au Festival Femmes libres ?
    Reportée

    Gratuit