A. Sciarroni

Alessandro Sciarroni

de 15€ à 29€

Danse

FOLK-S The Collection

  • Toboggan, Décines
  • 1h

En compagnie du Ballet de l'Opéra de Lyon, le chorégraphe Alessandro Sciarroni propose une nouvelle version de FOLK-S will you still love me tomorrow ? sa pièce emblématique inspirée de la danse folklorique tyrolienne. Haletant et hypnotique.

  • 20:30
  • 20:30
  • 20:30

À propos

A partir du Schuhplatter, cette danse traditionnelle du Tyrol consistant à frapper ses chaussures et ses jambes avec les mains, Sciarroni élabore une série de combinaisons qui éprouve l'endurance des corps des danseurs. Comme dans On achève bien les chevaux, la pièce s'achève quand il ne reste plus qu'un danseur sur scène ou plus aucun spectateur !

Archaïsmes et clubbing
Venu des arts visuels et de la performance, Alessandro Sciarroni est fasciné par les limites de la performance des corps et  l'épuisement des formes, comme il l'avait montré en 2016 avec TURNING-Motion Sickness, véritable expérience mystique créée pour le Ballet de l'Opéra de Lyon, Le chorégraphe italien retrouve ici le Ballet lyonnais pour re-créer l'une de ses œuvres emblématiques, troisième volet d'un triptyque commencé avec Untitled et Aurora. A partir de motifs inspirés du Schuhplatter tyrolien, Alessandro Sciarroni réinscrit des archaïsmes dans les imaginaires collectifs du clubbing, pour mieux les ancrer dans notre époque. A l'œuvre : une mécanique implacable qui révèle par de menues variations sur un canevas pré-établi, une métaphore du monde et du temps qui nous affecte. Une performance post-moderne à la fois physique et intellectuelle, totalement hypnotique, qui mène sa forme et son propos à son épuisement.

FOLK-S The Collection

Chorégraphie

Alessandro Sciarroni

Musique

Pablo Esbert Lilienfeld

Lumières

Rocco Giansante

Costumes

Ettore Lombardi

Ballet de l'Opéra de Lyon

Pourquoi on aime

FOLK-S will you still love me tomorrow shows us just how persistent folklore is, even in the modern world.

Pourquoi on aime

Alessandro Sciarroni is highly skilled at bringing powerful concepts to life.

This piece, with its formal radicalism, tests not only the dancers’ endurance but also that of the audience.

Ma soirée