Mischa Schelomianski

Basse

Mischa Schelomianski a grandi à Moscou. Il s’installe ensuite en Allemagne et étudie à l’Université de musique et des arts du spectacle de Francfort. Sur scène, il interprète Sénèque (Le Couronnement de Poppée, Monteverdi), Osmin (L’Enlèvement au Sérail) Sarastro (La Flûte Enchantée) et
Leporello (Don Giovanni), Grémine (Eugène Onéguine), le Roi René (Iolanta, Tchaïkovski), Vodnik (Rusalka, Dvořák), Don Fernando (Fidelio, Beethoven), le roi Marke (Tristan et Isolde, Wagner), le Pasteur et le Blaireau (La Petite Renarde rusée, Janáček), Quince (Le Songe d’une nuit d’été, Britten), Salieri (Mozart et Salieri, Rimski-Korsakov),  Tirésias (Œdipus Rex, Stravinsky),  le Bailli (Werther, Massenet) et de Verdi, Philippe II (Don Carlo), Wurm (Luisa Miller), Lodovico (Otello), Sam (Un bal masqué), Sparafucile (Rigoletto).
 Il s’est produit à l’Opéra de Paris, aux festivals de Glyndebourne et Aix-en-Provence, au Théâtre des Champs-Élysées, aux Opéras de Munich, Francfort, Hambourg, Düsseldorf, Cologne, Prague, Vienne, Toulouse, Nancy, Strasbourg et Bordeaux ainsi qu’au Japon et au Chili.
En concert, il chante avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national de France, l’Orchestre philharmonique royal de Stockholm, l’Orchestre symphonique de Bamberg, l’Orchestre de la MDR Leipzig, l’Orchestre national des Pays de la Loire, l’Orchestre philharmonique de Londres, Le Cercle de l’Harmonie, etc. Cette saison, il chantera Orosmane (Zaira, Bellini) au Stadttheater Giessen, le Baron Ochs (Le Chevalier à la rose, R. Strauss) à l’Opéra d’Avignon, Barbe-Bleue (Le Château  de Barbe-Bleue, Bartok)  à Bienne et Soleure, la  Missa Solemnis de Beethoven à Bonn.