Susanna Branchini

Soprano

susanna branchiniFormation et prix : originaire de Rome, Susanna Branchini s’est formée au Conservatoire de musique Francesco Morlacchi de Pérouse. Elle est finaliste du Concours de chant de Toulouse et du concours As.Li.Co. et remporte le premier prix du Concours Mattia-Battistini. Elle fait ses débuts en 2002 à l’Opéra de Rome dans le rôle de Micaëla (Carmen, Bizet), avant d’incarner Liù dans Turandot et Mimì dans La Bohème (Puccini).
Répertoire : elle chante dans les opéras de Verdi, (Aïda, Le Trouvère, Don Carlos), incarnant Odabella (Attila), Lady Macbeth ou Abigaille (Nabucco). Dans les opéras de Puccini, elle incarne Giorgetta (Il Tabarro) et les rôles-titres de Turandot, Tosca, Madame Butterfly, Suor Angelica, et chante Nedda (I Pagliacci, Leoncavallo), Santuzza (Cavalleria rusticana, Mascagni) et Madeleine (Andrea Chénier, Giordano).
Scènes : elle se produit ainsi aux Opéras de Rome et Florence, aux Arènes de Vérone, au Sferisterio de Macerata, à la Fenice de Venise, aux Théâtres San Carlo de Naples, Regio de Parme, Massimo de Palerme, Petruzzelli de Bari, mais aussi au Théâtre des Champs-Élysées, aux Opéras de Lyon et Nice, à l’Opéra des Flandres, l’Opéra de Leipzig, au Festival de Savonlinna, à l’Opéra de Tel Aviv, aux Opéras de Pékin et Hong Kong et au Théâtre Bunkamura de Tokyo.
Collaborations : elle chante sous la direction de Maurizio Arena, Maurizio Benini, Daniele Gatti, Vladimir Jurowski, Zubin Mehta, Daniel Oren, Stefano Ranzani, Daniele Rustioni et Omer Meir Wellber, dans des mises en scène de Hugo de Ana, Pippo Delbono, Giancarlo Del Monaco, Ivo van Hove, Peter Konwitschny, Davide Livermore, Serena Sinigaglia ou Franco Zeffirelli.
Récemment : Leonora (Le Trouvère, Verdi) à Sao Paulo et Macerata, Gala Verdi-Wagner aux Arènes de Vérone au côté de Placido Domingo, rôle-titre de Tosca (Puccini) à Anvers, Venise, Macerata et Bari, Requiem de Verdi à Milan, etc. Encart-