Renato Girolami

Baryton-basse

renato-girolamiFormation et débuts : né en Ombrie, Renato Girolami étudie le chant à Rome puis au Conservatoire de Munich. Après avoir été membre de la troupe du Volksoper de Vienne, il est admis dans la troupe du Staatsoper de Vienne de 1991 à 1996, et interprète dans ce cadre Leporello (Don Giovanni), Figaro (Les Noces de Figaro) et Guglielmo (Così fan tutte) dans les opéras de Mozart, Don Magnifico (La Cenerentola) et Taddeo (L’Italienne à Alger) dans les opéras de Rossini, Schaunard (La Bohème) et Sharpless (Madame Butterfly) dans les opéras de Puccini, Belcore et Dulcamara (L’Élixir d’Amour, Donizetti), Belfiore (Un jour de règne ou Le Faux Stanislas, Verdi), etc.
Répertoire et scènes : il est l’invité régulier des Opéras de Tokyo, Santiago du Chili, Tel Aviv, Zurich, Marseille, Barcelone, Venise, Milan, Berlin, Hambourg, Munich, Amsterdam, Strasbourg, Stuttgart, ainsi que des Festivals de Salzbourg et Schwetzingen. Ces dernières années, il a interprété Bartolo (Le Barbier de Séville, Rossini) à Munich, Vienne, Hambourg, Séville, Dresde, Toronto, Stuttgart, Zurich et au Staatsoper de Berlin, Don Magnifico à Dresde, Oslo, Lille, au Staasoper de Vienne et au Bayerische Staatsoper de Munich, Dulcamara à Zurich, au Staatsoper de Berlin, à la Scala et au Staatsoper de Hambourg, Don Pasquale (Don Pasquale, Donizetti) à Glyndebourne, Falstaff (Falstaff, Verdi) à Stockholm, Don Geronio (Le Turc en Italie, Rossini) à Munich, Hambourg, Barcelone et Amsterdam, Fra Melitone (La Force du Destin, Verdi) à Munich et Barcelone, Leporello à la Fenice, Signor Geronimo (Le Mariage Secret, Cimarosa) à Zurich…
Prochainement : Bartolo au Staatsoper de Berlin, à Zurich et au Staatsoper de Hambourg, Dulcamara au Staatsoper de Vienne et au Nouveau théâtre national de Tokyo, le Comte Robinson (Le Mariage Secret, Cimarosa) à Cologne, Don Magnifico à Dusseldorf.
Enregistrements : il a enregistré La Servante maîtresse et Livietta e Tracollo (Pergolèse) pour Bongiovanni et Don Giovanni et Les Noces de Figaro pour Naxos.