Anna Pirozzi

Pirozzi

Originaire de Naples, la soprano Anna Pirozzi a étudié le chant à l’Institut musical d’Aoste puis au Conservatoire Giuseppe-Verdi de Milan, où elle s’est formée auprès de la soprano Silvana Moyso. Elle a remporté le premier prix du Concours Mattia-Battistini de Rieti. Elle a fait ses débuts en 2007 lors d’un concert Verdi organisé par la compagnie As.Li.Co. (Associazione Lirico e Concertistica Italiana). Elle a chanté ensuite Abigaille dans Nabucco à Chiavari avec le Festival d’opéra du Trentin puis a repris ce rôle à Fidenza, Carpi, Ljubljana et Cagliari. Elle a incarné Amelia dans Un bal masqué au Teatro Regio de Turin, le rôle-titre de Tosca aux théâtres d’Asti, Bielle, Stresa, Aoste et Sanremo avec l’Orchestre philharmonique italien, Leonora dans Le Trouvère à Milan, la Comtesse dans Les Noces de Figaro à Aoste, Desdemona dans Otello à Bielle, Aoste, Asti et Sanremo et le rôle-titre d’Aida à Chiavari et Carpi. Familière du répertoire contemporain, elle a chanté Butterfly dans Mister Pinkerton de Bruno Oddenino, le rôle-titre d’Angelica de Giovanni
Bertolani à Reggio Emilia et Saffo, una dona fuori dal tempo de Sergio Merletti à Turin. Ses engagements récents comprennent Macbeth à Bologne, Plaisance, Turin et Madrid, Nabucco à la Scala de Milan, aux Arènes de Vérone, à Tel Aviv, Valence et Las Palmas, I due foscari à la Scala de Milan, Le Trouvère au Sferisterio de Macerata et à Covent Garden (Londres), Aida à Turin et Madrid, Cavalleria rusticana et Pagliacci à Macerata et à Covent Garden et Andrea Chénier à San Francisco et Bilbao. Elle chantera prochainement Norma à Bilbao, Nabucco et Turandot à la Staatsoper de Bavière, Un bal masqué à Oviedo et Madrid.