Ben Sidran

de 18€ à 22€

Concerts Underground

Cow-boy sidéral

  • Amphi de l’Opéra

Attention monument, en la personne de Ben Sidran, rocker et jazzman amoureux des mots à la carrière pléthorique et au charme singulier !

  • 20:00

À propos

Le pianiste, chanteur, auteur et compositeur américain est tout aussi à l’aise en sideman qu’en leader, en producteur qu’en pianiste, et en auteur qu’en compositeur. Il a collaboré avec les plus grands noms du rock et du jazz sans pour autant nuire à sa crédibilité d’artiste solo. Il a débuté dans les années 60 avec le Steve Miller Band, et est vite devenu un habitué des studios où il s’est retrouvé au piano en compagnie de Eric Clapton et des Rolling Stones. Ben enregistre ses propres disques pour Capitol records tout en continuant ses activités de producteur et sideman avec Van Morrison, Abbey Lincoln, Rickie Lee Jones, ou Mose Allison.
En parallèle de ses activités musicales, Ben a aussi suivi une carrière d’écrivain et critique. Après la publication de sa thèse, Black talk ou comment la musique de l’Amérique noire a créé une alternative radicale aux valeurs de la tradition littéraire occidentale, il publie des essais et des mémoires et produit des documentaires radiophoniques pour la BBC.
Ses deux derniers albums, Don’t Cry for No Hipster (2013) et Blue Camus (2015) sont peut-être parmi les meilleurs de sa longue carrière.

  • I Might Be Wrong

Distribution

Piano, voix

Ben Sidran

Batterie, voix

Leo Sidran

Basse

Billy Peterson

Pourquoi on aime

Le magazine Downbeat l'a surnommé « la voix de sa génération », qui n'est pas n'importe quelle génération.

Pourquoi on aime

Cette voix, d'un velouté rare est effectivement exceptionnelle dans sa manière d'aborder les mots à la lisière du chant et du récit.

Pourquoi on aime

Après une trentaine d'albums, Ben Sidran est encore terriblement moderne.

Ma soirée

  • Première fois à l’Opéra

    Comment je m’habille ? À quelle heure j’arrive ?
  • Bars et restauration

    Avant le spectacle, et même pendant l'entracte, il est toujours temps à l'opéra de s'offrir un petit plaisir culinaire.