© Sébastien Alouf

Anavantou

de 18€ à 22€

Concerts Underground

Forró brésilien et surréalisme belge

  • Amphi de l’Opéra

Quand le surréalisme belge rencontre le forró brésilien, l'exotisme, les étincelles musicales et la bonne humeur sont au rendez-vous. 

  • 20:00

À propos

En 2013, le réalisateur et producteur belge Damien Chemin et le musicien brésilien Dudu Prudente sont les instigateurs d’une rencontre inattendue entre le forró du Nordeste du Brésil et le surréalisme belge. Ils proposent une collaboration entre le groupe Membrana, le chanteur Nino Karvan et le groupe instrumental belge Turdus Philomelos. Peu de points commun entre les folklores respectifs de la Wallonie et du Nordeste, mais pourtant les deux groupes ont des goûts et une approche esthétique semblable qui leur permet d’entamer un vrai dialogue. La collaboration donne naissance à Anavantou, un projet, somme toute, organique qui mêle des sonorités traditionnelles à une sensibilité moderne. Leur musique est peut‑être singulière, mais ce n’est pas une fusion arbitraire – il s’agit d’une musique innovante et festive qui ne s’appuie en rien sur l’exploitation de l’exotique – mais bien sur des sensibilités individuelles informées par leur environnement bi-continental. Le nom « Anavantou ! » est tiré de l’adaptation brésilienne de l’expression française « En avant toute ! » héritée de la colonisation française dans la région Nordeste et utilisée pour diriger les danses en quadrilles durant les bals forró. Anavantou a fait plusieurs tournées en Europe et au Brésil, et leur premier album, Brincantes a reçu d’élogieuses critiques.

  • "Gens qui dort" Anavantou! feat. David Bovée

  • Brincantes Teaser

Distribution

Percussions, batterie

Dudu Prudente

Batterie, percussions

Gwenaël Francotte

Accordéon diatonique

Julien de Borman

Harmonica

Julio Rêgo

basse électrique, contrebasse

Matthieu Chemin

Saxophones, flûte pifano

Martin Kersten

Chant

Nino Karvan

Percussions, flûte pifano

Pedro Mendonça

Clavier, violon

Willemyns

Pourquoi on aime

Un véritable appel à la fête.

Pourquoi on aime

Un tourbillon de styles brésiliens.

Pourquoi on aime

Le groupe jongle magnifiquement entre reprise de « traditionnels » et compositions originales.

Ma soirée

  • Première fois à l’Opéra

    Comment je m’habille ? À quelle heure j’arrive ?
  • Bars et restauration

    Avant le spectacle, et même pendant l'entracte, il est toujours temps à l'opéra de s'offrir un petit plaisir culinaire.