Mélisande

© Jean-Louis Fernandez

Mélisande

Gratuit

Festival Femmes libres ? Opéra

Reportage dans les coulisses de la création

  • 10mn
  • En français
  • 20:30

À propos

Alors qu’il est impossible de révéler Mélisande au public comme prévu, toutes les équipes artistiques et techniques ont œuvré ces dernières semaines pour mener à bien cette création dans l’espoir de la présenter un jour sur scène. Ce reportage vous embarque dans les méandres du Musée des Tissus de Lyon où cette œuvre a été répétée. Scènes inédites, secrets de coulisses et paroles de créateurs vous seront offerts pour partager avec vous la magie du spectacle vivant.

A propos de l’œuvre :
Au cœur du Musée des Tissus, partenaire de cette production, le metteur en scène Richard Brunel donne sa vision du Pelléas et Mélisande de Maeterlinck. Un voyage tant physique que mental dans un lieu de mémoire symbolisant la psyché d'une Mélisande meurtrie.
 

L'histoire
Mélisande est l'épouse du Prince Golaud qui règne sur un royaume de noirceur. Triste et mystérieuse car en proie à un traumatisme ancien, la jeune femme tombe amoureuse du frère du Prince, Pelléas mais doit se libérer de son lourd secret, en remontant le fil de sa mémoire et de sa vie, pour s'autoriser à aimer.

La mémoire au Musée
Le Pelléas et Mélisande de Maeterlinck inspira plus d'un compositeur parmi lesquels Debussy, Fauré et Sibelius, qui en donnèrent autant de visions musicales. A partir du drame théâtral de l'auteur belge et des adaptations musicales des trois précités, Richard Brunel livre sa propre interprétation du destin d'une Mélisande lui évoquant des correspondances avec Barbe-Bleue. Celui d'une jeune femme blessée dont l'âme et le corps meurtris se refusent à l'Amour. Ce Mélisande est donc moins une histoire d'amour que celle de la conjuration d'un traumatisme, l'histoire d'un couple que celle d'une femme énigmatique et de son rapport au masculin. A l'invitation du metteur en scène, c'est au cœur du Musée des Tissus, figurant le château de Golaud et écrin de la mémoire de l'héroïne, que l'on suivra la reconstitution réelle ou rêvée du trauma originel de Mélisande. Dans cet espace mental le public revivra au plus près des interprètes le voyage intérieur de Mélisande, des ténèbres vers la lumière.

Lire la note d'intention de Richard Brunel

Suivez le reportage dans les coulisses de la création de Mélisande, dès 20h30 le 25 mars, puis en replay :

Nouvelle production
En partenariat avec le Musée des Tissus   logo-musee-tissus

 

Voir aussi

  • Interview de Judith Chemla

    Interview

  • Mélisande © Jean-Louis Fernandez

    Photos

  • Mélisande © Jean-Louis Fernandez

    Photos

  • Mélisande © Jean-Louis Fernandez

    Photos

  • Mélisande © Jean-Louis Fernandez

    Photos

  • Mélisande © Jean-Louis Fernandez

    Photos

  • Mélisande © Jean-Louis Fernandez

    Photos

Pourquoi on aime

En explorant les traumatismes d'une jeune femme et son rapport au masculin, Richard Brunel inscrit ce Pelléas et Mélisande comme une œuvre de notre temps.

Pourquoi on aime

Nous est offerte une occasion unique d'assister à un opéra dans le cadre inédit du Musée des Tissus.

Pourquoi on aime

Ce même musée n'accueille pas seulement la vision du metteur en scène, il en est l'un des protagonistes principaux.

Ma soirée

Vos rendez-vous autour du spectacle

  • Opéra Festival
    Femmes Libres
    Journée découverte - En écho au Festival Femmes libres ?
    Reportée

    Gratuit