Johanna Wallroth

Johana Wallroth

Soprano
La soprano suédoise Johanna Wallroth s’est fait connaître du monde lyrique en 2019, lorsqu’elle remporte le premier prix du Concours international de chant Mirjam Helin. Depuis la saison dernière, elle a rejoint le Studio d’opéra du Wiener Staatsoper, soutenue par une bourse Birgit Nilsson 2021.
Formée d’abord au sein du Ballet royal suédois, Johanna Walltroth s'est ensuite tournée vers le chant lyrique, qu’elle étudie à l’Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne (MDW).  
Elle a fait ses débuts à l'opéra en 2013, dans le rôle de Barberine dans Les Noces de Figaro (Mozart) sous la direction d'Arnold Östman au Ulriksdals Slottsteater (Stockholm), puis interprété Eurydice dans Orphée et Eurydice (Gluck) au MDW, Despina dans Così fan tutte (Mozart) au Théâtre du château de Schönbrunn (Vienne) et Pamina dans La Flûte enchantée (Mozart) à l'Académie Gnessine de Moscou. 
Elle retourne ensuite au Théâtre de Schönbrunn dans les rôles de Gretel dans Hansel et Gretel (Humperdinck) et Suzanne dans Les Noces de Figaro, incarne Ismène dans Orpheus (Telemann) au château de Vadstena et les Marchands de sable et de rosée dans une nouvelle production de Hansel et Gretel à Umeå avec la compagnie NorrlandsOperan. 
La saison dernière, parallèlement à ses engagements au Wiener Staatsoper (Barbarina dans Les Noces de Figaro avec Philippe Jordan, etc.), elle a chanté Barber et Stravinsky en concert avec l'Orchestre philharmonique de Stockholm sous la direction de Sakari Oramo, la 4ème Symphonie de Mahler avec Sakari Oramo à la Maison de la musique d’Helsinki, s’est produite en récital avec les pianistes Magnus Svensson (Stockholm) et Kristian Attila (Festival de Savonlinna) et fait ses débuts dans le rôle de Zerlina dans Don Giovanni (Mozart) avec l'Orchestre symphonique de la radio suédoise et Daniel Harding. 
Cette saison, elle chantera au Wiener Staatsoper, se produira à l’Opéra de Lyon dans Le Songe d'une nuit d'été (Mendelssohn) avec Daniele Rustioni et interprètera la 4ème Symphonie de Mahler en tournée avec l'Orchestre symphonique de la Radio suédoise et Daniel Harding, le Requiem de Mozart avec l'Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Barbara Hannigan et le rôle de Leocasta dans Il Giustino (Vivaldi) avec l'Ensemble baroque de Drottningholm et George Petrou.