Axel Bogousslavsky

Après des années de voyages et des rencontres marquantes – avec Jean Mascolo, fils de Marguerite Duras et Dyonis Mascolo, ou encore avec les Situationnistes – Axel Bogousslavsky, alors ouvrier à l'usine Renault de Boulogne-Billancourt, est pressenti par Marguerite Duras pour jouer dans sa pièce L'Éden Cinéma. Bien qu'il n'ait pas fait d'école de théâtre et ne soit jamais monté sur une scène, ce premier rôle (1977) marque le début d'une longue carrière théâtrale et d’une très longue collaboration avec Claude Régy. 
Il joue ainsi dans plus d’une quinzaine de production théâtrales du metteur en scène et collabore avec Étienne Pommeret, Xavier Marchand, Jean-Baptiste Sastre, Bruno Bayen, Jean-Michel Rabeux, Marie-Christine Soma, Daniel Jeanneteau, Lazare, Julie Berès et Richard Brunel. 
En parallèle, il joue dans de nombreux film – Le Retour de Martin Guerre (Vigne, 1982), Les Enfants (Duras, 1985), Une femme ou deux (Vigne, 1985), Mon cas (Oliveira, 1986), Zanzibar (Pascal, 1989), Docteur Petiot (Chalonge, 1990), Adieu (des Pallières, 2003), Andalucia (Gomis, 2007), Kaspar (Pezon, 2011), L'Œil de l'astronome (Neumann, 2012), Tout seul sur mon cheval dans la neige (Barry, 2014) – et plusieurs émissions de radio pour la chaîne France Culture.