Maite Beaumont

Mezzo-soprano
Maite Beaumont est née à Pampelune, où elle a étudié le chant et le violon au Conservatoire Pablo-de-Sarasate et la sociologie à l’université de Navarre. Elle a complété ses études à la Hochschule für Musik und Theatre de Hambourg auprès de Hanna Schwarz. 
En 2000, elle a rejoint le Programme pour jeunes artistes de la Staatsoper de Hambourg, où elle a fait ses débuts en Ruggiero dans la nouvelle production d’Alcina en 2002 ; elle a ensuite fait partie de la troupe de 2003 à 2006. 
Cette saison, notons sa prise de rôle en Isabella dans L’Italienne à Alger de Rossini sous la direction de Riccardo Frizza au Liceu de Barcelone, le rôle-titre d’Agrippina de Händel avec Christophe Rousset et Les Talens lyriques au Konzerthaus de Dortmund et Meg Page dans Falstaff dans une nouvelle mise en scène de Laurent Pelly avec Daniele Rustioni au Teatro Real de Madrid. En concert, elle chante le Stabat Mater de Pergolèse avec l’Orchestre 
symphonique de Navarre. 
Au cours de la saison 2017-18, Maite Beaumont a incarné Melibea dans Il viaggio a Reims au Liceu de Barcelone, Cherubino dans Les Noces de Figaro à la Staatsoper de Hambourg, Ottavia dans Le Couronnement de Poppée en tournée avec l’Ensemble Matheus et Jean-Christophe Spinosi et le rôle-titre de Rinaldo de Händel avec Harry Bicket et The English Concert à la Maestranza de Séville. 
Au concert, elle a chanté la Messe en ut mineur de Mozart avec l’Orchestre national d’Espagne et David Afkham, la Neuvième Symphonie de Beethoven avec l’Orchestre symphonique de Galice et Dima Slobodeniouk, la Troisième Symphonie de Mahler avec Eliahu Inbal et l’Orchestre symphonique de Castille-et-León, des airs de Händel au Festival d’Ernen avec La Scintilla, Romeo dans I Capuleti e i Montecchi avec l’Orchestre symphonique de Navarre et Dorabella dans Così fan tutte avec l’Orchestre symphonique de Tokyo et Jonathan Nott. 
Elle a incarné Siébel (Faust) à Toulouse, Cherubino à Santiago-du-Chili, Ruggiero (Alcina) et Irene (Tamerlano) en tournée avec Christophe Rousset et Les Talens lyriques (notamment à la Monnaie de Bruxelles et à l’Opéra d’Amsterdam), Sesto (La Clémence de Titus) au Teatro Real de Madrid avec Rousset, Dorabella au Liceu, le rôle-titre de La Cenerentola à la Semperoper de Dresde, Sesto (Giulio Cesare) au Teatro Regio de Turin, Meg Page (Falstaff) à Amsterdam, Donna Elvira (Don Giovanni) à Toulouse et en concert avec Nikolaus Harnoncourt au Theater an der Wien (Vienne). Elle s’est également produite à l’Opéra national 
de Paris, à la Staatsoper de Bavière, à la Staatsoper de Berlin, à la Scala de Milan, au Lyric Opera de Chicago et au Festival de Salzbourg.