Evez Abdulla

 

Abdulla

Formation : Evez Abdulla s’est formé à l’Académie de musique de Bakou ; il fait ses débuts au Théâtre national académique azerbaïdjanais d’opéra et de ballet dans des rôles verdiens : Amonasro (Aïda), le Comte de Luna (Le Trouvère), Rigoletto, Germont (La Traviata) et dans Escamillo (Carmen, Bizet) et Scarpia (Tosca, Puccini).
Répertoire et scènes : Germont en tournée avec le Festival de Glyndebourne, Miller dans Luisa Miller et le rôle-titre de Nabucco (Verdi) à l’Opéra de Stuttgart, Ruprecht (L’Ange de feu, Prokofiev) à au Komische Oper de Berlin et à l’Opéra de Dusseldorf, Enrico (Lucia di Lammermoor, Donizetti), Renato (Un bal masqué, Verdi) ; Don Carlo (Ernani, Verdi) à Mannheim, Aleko dans l’opéra de Rachmaninov et Macbeth (Verdi) à l’Opéra de Lyon, le Protecteur (Written on Skin, George Benjamin) et Athanaël (Thaïs, Massenet) à l’Opéra de Bonn.
Récemment : il chante le rôle de Frank (Edgar, Puccini) au Festival de Saint-Gall, d’Aleko et Malatestio dall’Occhio (Francesca da Rimini, Zandonai) avec le Scottish Opera, Don Carlo (La Force du destin, Verdi) à l’Opéra de Bâle, Griaznoï (La Fiancée du tsar, Rimski-Korsakov) au Staatsoper de Berlin et a chanté dans la création de Nasimi-Passion (Ali- Zadeh) au Concertgebouw d’Amsterdam.
Cette saison : il fera ses débuts à l’Opéra de Francfort dans deux rôles verdiens : Iago (Otello) et Don Carlo (La Force du destin) et retournera au Théâtre national de Mannheim pour Rigoletto, Tosca (Scarpia) et Le Trouvère (le Comte de Luna).