Erika Stucky

 

Erika-285

Formation et débuts : née à San Francisco de parents d’origine valaisanne, Erika Stucky débute très tôt le chant – elle interprète Dean Martin avec son père dès l’âge de sept ans. Elle déménage ensuite en Suisse avec ses parents à l’âge de neuf ans. Elle y découvre le yodle autour des tables de bistrots, puis étudie le jazz à Paris avec Jean-Claude Briodin ainsi que le métier d’actrice.
Scènes et collaborations : elle chante dans l’opéra Milk & Honey de George Gruntz avec l’Orchestre symphonique de Bâle, interprète Ginger dans l’opéra Escalator Over The Hill (Bley et Haines) et se produit dans un spectacle en hommage à Tom Waits avec Jane Birkin, Arthur H et The Tiger Lillies.
Répertoire et productions : artiste totale, elle réalise elle-même ses films et produit ses disques et spectacles. Elle a enregistré une dizaine de disques sous son nom : son dernier album, Papito, réunit un ensemble baroque (La Cetra), un percussionniste punk de légende (FM Einheit) et le contre-ténor Andreas Scholl. Elle a ainsi développé au fil des ans un langage singulier, qui emprunte au cri primal des chants animistes alpins autant qu’à l’esthétique libertaire du rock.