Kamilya Jubran / Sarah Murcia

Amphi

Nhaoul’

À propos

Kamilya Jubran, composition, oud et voix
Sarah Murcia, arrangements et contrebasse
Catherine Debroucker, violon
Marion Brizemur, alto
Christine Krauz, violoncelle

L'étonnante rencontre entre l'oud et la contrebasse tisse la toile musicale parfaite pour la voix poétique de Kamilya Jubran.

Kamilya Jubran, chanteuse et oudiste palestinienne, et Sarah Murcia, contrebassiste adepte de la ligne claire, ont longtemps songé à croiser leurs univers et leurs langages respectifs. Avec Nhaoul', elles ont trouvé la formule magique pour donner libre cours à leurs cordes sensibles sur un terrain de jeu patiemment construit.

Les textes sont forts, choisis chez des poètes contemporains ou, pour la Suite Nomade, extraits d'un recueil de poésies bédouines des déserts du Sinaï et du Negev et chantés en dialecte. Nhaoul',  d'abord créé sur les scènes de l'ARC de Rezé et de la Dynamo de Banlieues Bleues, n'a pas fini de surprendre son monde. Au fait, Nhaoul'  en arabe, désigne le « métier à tisser », plus précisément le châssis sur lequel se tendent et s'entrecroisent les fils pour fabriquer le tissu. Ici, pas de doute, la trame est solide.