Conte pour enfants : “Petits Chocolats“

Amphi

Conte de Chloé Gabriellli
Musique de Philippe Berthe

À propos

Un enfant qui n’aime pas le chocolat, vous avez déjà vu ça ? Un enfant qui n’aime plus ni les bonbons, ni les câlins… ni la vie quoi ! Comment lui redonner le goût de belles histoires et de bonnes choses ? Par quels souvenirs, quels chemins, quelles histoires lui rendre le goût du chocolat et de tous les autres plaisirs de la vie ?
Il était une fois un enfant qui n’aimait pas le chocolat. Il n’aimait ni les douceurs, ni les plaisirs salés, ni les bonbons, ni les gâteaux, ni les sucreries, ni les autres délices. Vous pouvez croire ça ? Il n’aimait pas la vie et elle le lui rendait bien. Cet enfant-là n’avait pas d’amis, il n’était pas très beau, pas très brillant à l’école, pas très sage et gentil, pas très obéissant et rien ne l’intéressait. Quel était son secret ? Personne ne le savait. Peut-être que lui-même ne savait pas pourquoi il n’aimait rien, ni personne. La plupart du temps, il se sauvait de l’école et errait dans les rues de la ville, chapardant dans les boutiques, crachant pas terre ou effrayant les chats qui dormaient au soleil.
Or, un jour, marchant dans les rues de la ville, il fut attiré par une odeur de chocolat qui l’emmena jusqu’à la boutique d’un chocolatier, qui sifflotait, heureux de son sort en mélangeant sa ganache au chocolat...
 « J’ai voyagé dans les terres lointaines, en Australie, dans mon Ardèche d’adoption, en Afrique , partout en France et ailleurs. En marchant, j’ai ramassé des pollens dans les fossés des chemins, dans les yeux des habitants, dans les rires des vieilles dames. J’ai amassé des mots qui s’envolent, des graines de temps, des pépins d’émotions, des noyaux d’humour…
Au retour, dans mon champ, j’ai planté, j’ai arrosé avec de l’amour, de l’eau fraîche…Tout a poussé en explosion de couleurs : des chants a capella, des contes drôles, des nouvelles contemporaines, des histoires universelles, des rencontres atemporelles, au goût d’ailleurs… » 
Chloé Gabrielli