M. Cunningham / T. Brown

Danse

À propos

Si la France, l’Allemagne, la Belgique ou l’Espagne ont tenu le devant des scènes chorégraphiques depuis les années 80, les chorégraphes de cette génération doivent tous une fière chandelle à leurs aînés américains tels que Trisha Brown ou Merce Cunningham. Ils sont rassemblés dans un programme qui devrait permettre de mieux saisir l’essence même de cette danse à la fois inscrite dans son temps et totalement indémodable. Entre les recherches toujours renouvelées de Merce Cunningham avec la complicité du musicien John Cage et celles de Trisha Brown, travaillant régulièrement avec de grands plasticiens tels que Robert Rauschenberg, la danse moderne américaine a véritablement révolutionné les codes et les habitudes. Loin des codes de la danse classique, l’un et l’autre réinterprètent le corps, l’entraînent vers de nouveaux territoires. Très loin de la danse narrative, ils aiment tous deux l’essence du mouvement, les structures rigoureuses construites à partir d’improvisations, la création d’univers sonores et visuels où les corps semblent parfois flotter, libres de toute pesanteur, pour mieux inventer les formes les plus poétiques et les plus harmonieuses.

 

Newark

Conception sonore et décors

Donald Judd

Lumières

Ken Tabachnick

Chorégraphie

Trisha Brown

Ballet de l'Opéra de Lyon

Beach Birds

Chorégraphie

Davy Cunningham

Musique

John Cage FOUR3

Costumes et lumières

Marsha Skinner

Ballet de l'Opéra de Lyon

Set and Reset / Reset

Musique

Laurie Anderson

Costumes

Adeline André

Lumières

Patrice Besombes

Décors

Michael Meyers

Idée originale

Robert Rauschenberg

Chorégraphie

Trisha Brown

Ballet de l'Opéra de Lyon