Jenufa

Opéra

Leos Janacek

Opéra en trois actes, 1904.
Livret du compositeur, d'après la pièce Jeji Pastorkyna de Gabriela Preissova

En tchèque, surtitré en français

Orchestre et Chœurs de l'Opéra de Lyon
Production du Glyndebourne Festival Opera

À propos

L'histoire

Orpheline, Jenufa vit avec sa belle-mère Kostelnicka. Elle est amoureuse et enceinte de son cousin Steva qui n’a plus l’intention de l’épouser. Le drame viendra de Kostelnicka qui va commettre l’irréparable pour favoriser l’union de Jenufa avec Laca, demi-frère de Steva, qui a pourtant par jalousie blessé la jeune femme au visage. Situant dans sa Moravie natale l’action de ce drame villageois, Leos Janacek donne vie à un réalisme poétique d’une poignante beauté. Le personnage de Jenufa est le premier, dans l’œuvre du compositeur, d’une galerie de portraits féminins infiniment touchants. Peu de folklore dans cette évocation de la campagne morave, rythmée par le tic-tac d’un moulin, mais une finesse et une spontanéité dans la peinture des caractères, qui donne à chacun des personnages une présence et une richesse intérieure étonnantes. L’orchestre participe à cette description psychologique autant qu’à la suggestion des saisons et celle des passions qui unissent ou opposent les membres de cette famille déchirée. Il est placé sous la direction de Lothar Koenigs dans cette production venue de Glyndebourne et signée de Nikolaus Lehnhoff.