Malia Sextet

Amphi

À propos

"Tout commence il y a environ vingt-cinq ans au Malawi, petit pays d'Afrique de l'Est, coincé entre le Mozambique, la Tanzanie et la Zambie. Une mère africaine, un père anglais : sa vie sera métisse, chamarrée, en blanc et noir... Arrivée dans le brouillard londonien à l'âge de 14 ans, Malia se passionne pour le jazz et interprète, plus tard, les grands standards de Sarah Vaughan ou Billie Holiday dans un restaurant de la capitale britannique... Au cours d'un voyage à New York, elle est séduite par le style de Liane Foly, entendue par hasard dans un restaurant chic. Opiniâtre, elle contacte le producteur de la chanteuse française, André Manoukian, immédiatement charmé par son timbre si particulier. ""Malia, c'est le rêve d'un compositeur. Elle peut tout chanter, du jazz, de la soul, du gospel. Il y a quelque chose de fragile dans sa voix, d'universel, une pudeur, une innocence : elle est au-delà de la technique. Cette fille c'est un mélange insensé de classicisme intemporel et d'extrême contemporanéité.""En 2002, elle enregistre son premier album ""Yellow Daffodils"" (éd. Epic), avec la participation de quelques grands noms du jazz actuel : le trompettiste Erik Truffaz, par exemple."

Distribution

Chant

Malia

Guitare

Julien Feltin

Clavier

André Manoukian

Basse

Christophe Chambet

Percussions

David Donatien

Batterie

Alberto Malo