Yan Leiva

Yan-Leiva

Avec une mère danseuse, Yan Leiva, né à Cuba, a grandi dans un théâtre. Intéressé par les arts, notamment par le chant, il choisit finalement d’apprendre la danse. Installé dès l’âge de 8 ans avec ses parents en Allemagne, à Berlin, il s’y consacre pleinement deux ans plus tard, suivant de 2002 à 2010 les cours de l’Ecole de Ballet d’État. Une fois diplômé, il choisit de faire une pause de cinq années avant de revenir à la danse, riche de ses expériences multiples. Il intègre d’abord en 2015 le Ballet de Leipzig, puis le quitte en 2019 pour le Ballet de l’Opéra de Lyon, dont le répertoire varié le séduit particulièrement. Que ce soit dans les quelques solos créés pour lui par des chorégraphes au cours de sa carrière, ou au sein de pièces collectives, il ne craint pas de travailler non seulement avec sa technique mais également avec ses émotions les plus intimes. Ce danseur ouvert et créatif s’intéresse aussi au dessin, au design et aux nouvelles approches de l’art, notamment à destination des enfants. 

With a dancer for a mother, you could say that Yan Leiva, born in Cuba, grew up in the theatre. Interested in the arts, particularly singing, he finally chose to study dance. He moved with his parents to Berlin (Germany) at the age of 8 and devoted himself fully to dance two years later, studying at the State Ballet School from 2002 to 2010. After graduating, he chose to take a five-year break before returning to dance, all the richer for his different experiences. He first joined the Leipzig Ballet in 2015, then left in 2019 for the Lyon Opera Ballet, whose varied repertoire he found particularly attractive. Whether in the solo works created for him by choreographers during his career, or in ensemble pieces, he is not afraid to draw on not only his technique but also his most intimate emotions. This open and creative dancer is also interested in drawing, design and new approaches to art, especially for children.