Victoria Behr

Née à Coblence (Allemagne) en 1979, Victoria Behr se forme à la création de costumes à Hambourg. Elle obtient son diplôme en 2003, puis travaille comme assistante costumière au Schauspielhaus de Bochum, au Schauspielhaus et à l’Opéra de Zurich ainsi qu’au Festival de Salzbourg.
Depuis 2008, elle est costumière indépendante et noue une relation étroite avec le metteur en scène Herbert Fritsch, avec lequel elle collabore au Schauspielhaus Bochum, au Thalia Theater de Hambourg, au Schauspielhaus de Zurich, au Residenztheater de Munich, au Burgtheater de Vienne, à la Volksbühne Berlin et aux opéras de Copenhague et Zurich. 
Elle est récompensée en 2011, 2012, 2014, 2015 et 2020 du prix de la création de costumes du magazine allemand Theater heute pour Nora ou une maison de poupée (Ibsen) au théâtre d’Oberhausen, Die Spanische Fliege (Arnold et Bach), Ohne Titel Nr.1 (Fritsch) et der die mann (Fritsch d’après Bayer) à la Volksbühne Berlin et Amphitryon (Molière) à la Schaubühne de Berlin. En 2013, elle est nommée créatrice de costumes de l’année par le magazine Opernwelt pour Frau Luna (Bolten-Backers) à la Volksbühne et Trois sœurs (Eötvös) à Zurich.
Elle collabore avec le metteur en scène Barrie Kosky au Komische Oper de Berlin et au Festival de Salzbourg, ainsi qu’avec Benedict Andrews au Young Vic Theatre de Londres, à l’Opéra de Copenhague, au Komische Oper de Berlin, à l’Opéra d’Amsterdam et à l’English National Opera.
Pour Antú Romero Nunes, elle réalise les costumes de pièces représentées au Burgtheater de Vienne, au Thalia Theater de Hambourg et au théâtre de Bâle. Elle collabore aussi avec Niklaus Helbling (Düsseldorf, Vienne et Oldenbourg), Stefan Pucher (Deutsches Theater de Berlin) et  Jan Bosse (Opéra de Munich). 
Cette saison, elle collabore avec Barrie Kosky pour Le Chevalier à la rose (R. Strauss) à l’Opéra de Munich et Herbert Fritsch pour Intermezzo (R. Strauss) à l’Opéra de Bâle et Le Barbier de Séville (Rossini) à l’Opéra de Vienne.