Le Festival annuel de l'Opéra

À chaque début d’année, l’Opéra de Lyon propose de faire dialoguer œuvres, auteurs et compositeurs autour d’un grand thème, le temps d’un Festival d’opéra. La presse internationale, les artistes et le public sont nombreux et fidèles chaque saison à ce rendez-vous incontournable de la programmation de l’Opéra de Lyon.

Le festival 2018 salue le nouveau chef permanent de l’Opéra de Lyon, Daniele Rustioni. Pour lui, Milanais ayant étudié dans sa ville natale au Conservatoire qui porte le nom du grand compositeur, Verdi c’est à la fois ses racines et la branche maîtresse de son arbre généalogique d’artiste. Par ailleurs, les œuvres du festival ne font pas partie des plus souvent représentées – pas de Traviata ni de Rigoletto, mais Macbeth, Don Carlos et Attila.

Ce que nous confie chaque œuvre de Verdi, c’est un message d’humanisme vibrant, où une parcelle de lumière, même infime, subsiste en chaque personnage, même le plus noir ; où même les monstres peuvent révéler leur part d’humanité.

« Finalement, ce qui nous fait aimer particulièrement Verdi, c’est sa tolérance, son amour des hommes et sa foi en l’avenir : si ses livrets ne le disent pas toujours explicitement, sa musique l’exprime à chaque page, une musique qui, en ces temps angoissants, nous aide à respirer, à vivre. »
Guy Cherqui

 Mécène du Festival de l'Opéra de Lyon, vous pouvez choisir de vous associer à son intégralité ou à une production particulière.