Conférence : Les voies féminines

Conférence : Les voies féminines

Gratuit

Festival Femmes libres ? Conférences

Avec Clotilde Leguil, psychanalyste et Cédric Enjalbert, rédacteur en chef adjoint de Philosophie magazine

  • 1h
  • 18:30

À propos

Qu’ont en commun Judith chez Béla Bartók ou Ariane chez Paul Dukas ? Épouses de Barbe-Bleue, femmes révoltées ou malheureuses, elles incarnent une certaine idée de la féminité et des modèles contrastés de désobéissance. Leur trajectoire ouvrent la voie d’une émancipation, où il est question de gagner sa liberté et d’apprendre à dire « je » . Mais quelle compréhension symbolique et psychanalytique tirer de ces personnages d’opéra ? Peut-on reconnaître dans la contemplation de ces modèles (ou des contre-modèles) fictionnels, des exemples pour dessiner les contours de sa propre singularité ? Ces mythes fonctionnent-t-ils comme des normes ou, au contraire, comme des invitations à s’en écarter ?

Philosophe et psychanalyste, enseignante à l’université de Paris-VIII, Clotilde Leguil vient d’écrire Céder n’est pas consentir (à paraître en mars, PUF), où elle s’intéresse au fondement du consentement à la croisée de la psychanalyse, de la philosophie et de la littérature. Autrice de programmes pour l’Opéra de Paris, elle a également signé Les Amoureuses. Voyage au bout de la féminité (Seuil, 2009). L’Être et le Genre. Homme/femme après Lacan (PUF, 2018), ainsi que “Je”, une traversée des identités (PUF, 2018), où elle se demande comment sauver notre subjectivité entre le piège du conformisme et celui du narcissisme. 

Suivez la conférence dès 18h30 le 24 mars, puis en replay :

En partenariat avec Philosophie Magazine  logo-philo-magazine

 

Un événement proposé dans le cadre du Festival Femmes libres ?.