Quentin Desgeorges

Desgeorges

Formation et débuts : après une maîtrise de musicologie à l’Université Jean-Monnet de Saint-Étienne, Quentin Desgeorges se forme au Conservatoire à rayonnement régional puis au Conservatoire national supérieur de musique et danse de Lyon, avant de se perfectionner à l’Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne (MDW).
Répertoire et scènes : Alfredo (La Traviata, Verdi) au Théâtre de Sorbiers, Lysandre (Le Songe d’une nuit d’été, Britten) mis en scène par Dominique Pitoiset au Théâtre de l’ENSATT, un Homme en armure (La Flûte enchantée, Mozart) au Théâtre de Schönbrunn à Vienne, L’Enfant et les sortilèges (Ravel), Aller et retour (Hindemith) et La Lacune (Aboulker) à l’Amphithéâtre de l’Opéra de Lyon. Il fait ses débuts en Don Ottavio dans Don Giovanni (Mozart) au Théâtre de la MDW.
Concert : Requiem de Saint-Saëns, Stabat Mater de Dvorak, Messa di Gloria de Puccini, Les Noces de Stravinsky, Missa cum Jubilo de Gilbert Amy à l’Auditorium de Lyon avec François-Xavier Roth. Il se produit aussi en Ukraine (Kiev et Kharkiv), ainsi qu’à l’Amphithéâtre d’El Jem (Tunisie).
Récemment : en 2017-2018, il fait ses débuts au Theater an der Wien dans Saül (Haendel) sous la direction de Laurence Cummings. La saison suivante, il est Hoffmann dans l’opéra d’Offenbach au Kammeroper de Vienne.
Cette saison : rôle-titre de Faust (Gounod) et Leonhard Mälze dans la première mondiale de Genia (Theissing) au Kammeroper de Vienne, le Troisième Juif (Salomé, R. Strauss) au Theater an der Wien. En concert, il chantera Don José (Carmen, Bizet) au Kammeroper et participera au Concert du Nouvel An à la Philharmonie de Varsovie.