Nina Minasyan

Soprano

Formée à l’École de musique Tchaïkovski, Nina Minasyan se perfectionne en 2010 au sein du Studio d’Opéra du Conservatoire d’État de Erevan auprès de Nonna Melkumova ; elle y interprète Serpina (La Serva padrona, Pergolèse) et Serafina (Il Campanello di notte, Donizetti). 
En 2011, elle rejoint le programme Jeunes Artistes du théâtre Bolchoï de Moscou où elle fait ses débuts dans Xenia (Boris Godounov, Moussorgski). Depuis, elle chante régulièrement sur cette scène : la Seconde Dame puis la Reine de la nuit (La Flûte enchantée, Mozart), Macha (La Dame de pique (Tchaïkovski), Ninette (L’Amour des trois oranges, Prokofiev), Lisa (La Somnambule, Bellini), Norina (Don Pasquale, Donizetti), etc.
Elle incarne également la Reine de la nuit au Deutsche Oper de Berlin (2014) et à Vienne (2017-2018), Lisa à l'Opéra de Francfort, le rôle-titre de Lucia di Lammermoor (Donizetti) à l’Opéra d’État de Bavière et à l’Opéra de Paris (2016-2017), la reine de Chemakha au Teatro Real de Madrid et à la Monnaie de Bruxelles, Gilda (Rigoletto, Verdi) à Cologne et Hambourg, Oscar (Un bal masqué, Verdi) à Paris et Olympia (Les Contes d’Hoffmann, Offenbach) au festival de Hollande. 
Durant la saison 2018-2019, elle chante Lucia di Lammermoor à Dresde et Zurich, la Reine de la nuit à l’Opéra national des Pays-Bas et à l’Opéra d’État de Bavière, Oscar au Théâtre Bolchoï et la Fée dans Cendrillon (Massenet) au Festival de Glyndebourne. 
La saison dernière, elle était Olympia à Munich et Louisa dans Les Fiançailles au couvent (Prokofiev) au Staatsoper de Berlin. 
Cette saison, elle fera ses débuts à l’Opéra d’État de Vienne (Gilda) et au Festival d’Aix-en-Provence (la reine Chemakha).
Au concert, Nina Minasyan s’est produite au Carnegie Hall de New York en 2012 (New Stars for a New Century), a chanté en tournée à travers l’Angleterre et l’Italie et interprété La Dame du lac (Rossini) et Les Noces de Figaro (Mozart) dans la Grande salle du Conservatoire de Moscou.