Marion Sicouly

Sicouly

Harpe

Originaire de Bordeaux, Marion Sicouly entre au Conservatoire national supérieur de musique et danse de Lyon dans la classe de Fabrice Pierre, Sylvain Blassel et Park Stickney. Elle obtient son diplôme d’interprète en 2011 (mention très bien). 
Passionnée dès son plus jeune âge par l’orchestre, elle est régulièrement invitée, depuis 2006, à jouer au poste de 2e harpe au sein de l’Orchestre national de Lyon. Elle se produit en parallèle avec diverses formations : Les Siècles, l’Orchestre national de Lorraine et les orchestres des Opéras de Bretagne et de Bordeaux, sous la direction des chefs Valery Gergiev, Emmanuel Krivine, François-Xavier Roth, Lahav Shani, Nikolaj Szeps-Znaider, Michel Plasson, David Reiland ou encore Gustavo Gimeno. 
Elle est aujourd’hui 1re harpe solo supplémentaire au sein de différents orchestres depuis la saison 2012-2013 : Orchestre de l’Opéra de Saint-Etienne, Orchestre des Pays de Savoie ou encore Orchestre philharmonique du Luxembourg. Avec cette dernière formation, elle joue au poste de 2e harpe lors de nombreuses tournées et plusieurs enregistrements.
Artiste aux multiples facettes, elle se produit en duo avec différents instruments – violon, flûte, hautbois, cor – et joue régulièrement avec la mezzo-soprano Anthéa Pichanick et le ténor Yannick Berne, ainsi qu’avec de nombreux chœurs et ensembles vocaux. 
Attirée également par la création contemporaine, elle crée, entre autres, une pièce pour harpe, 2 cors et chœur du compositeur Pierre Badol (2018). 
L’expérience acquise au fil des années lui permet de tisser des liens avec des artistes venus de multiples univers : elle accompagne ainsi la compagnie de hip-hop lyonnaise Pockemon Crew en 2010 et 2013 et collabore au spectacle de théâtre musical Le Music-Hall du Théatrum Mundi en 2020, production conçue et réalisée par Camille Germser. 
Marion Sicouly joue une harpe Lyon & Healy.