MARIE-LAETITIA DIEDERICHS

marie laetitia diederichsSes premiers cours de danse à 6 ans à l’Académie Martinelli de Nyon, en Suisse, conduisent Marie-Laëtitia Diederichs, née en 1984 à Evian-les-Bains, à l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris. Elle y fait toutes ses classes de 1996 à 2001, apprenant la rigueur et la précision. D’abord surnuméraire en 2002 dans la compagnie, elle danse ensuite à l’English National Ballet en 2004 et l’année suivante aux Grands Ballets Canadiens de Montréal. Son arrivée en 2005 au Ballet de l’Opéra de Lyon marque pour elle « un nouveau challenge », qui l’amène à être « moins carrée » pour développer de nouvelles qualités de fluidité et de polyvalence. A l’aise dans le néoclassicisme de Jiři Kylián et William Forsythe, elle apprécie également le répertoire contemporain pour son processus de travail en atelier « très enrichissant, et qui ouvre l’esprit » : à l’image de For MG de Trisha Brown, où elle court durant vingt minutes sur la scène. Elle espère, au-delà de l’émotion, donner un sens quand elle danse et s’intéresse à la naturopathie, une façon elle aussi « plus souple » de prendre soin de son corps. 

Her first dance classes, aged 6, at the Martinelli Academy in Nyon (Switzerland) led Marie-Laetitia Diederichs, born in 1984 in Evian-les-Bains, to the Paris Opera Ballet School. During her classes there from 1996 to 2001, she learned discipline and precision, going on to join the company as an extra in 2002. She went on to dance with the English National Ballet in 2004, and the Grands Ballets Canadiens in Montreal the following year. Her arrival at the Lyon Opera Ballet in 2005 marked a "new challenge" for her, with the need to develop new qualities of fluidity and versatility. At ease in the neoclassicism of  Jiři Kylián and William Forsythe, she also appreciates the contemporary repertoire for its "very enriching, mind-opening" workshop process e.g. Trisha Brown's For MG, where the dancer has to run for 20 minutes on stage. As well as communicating emotion, she aims to bring meaning to her dancing. She is also interested in naturopathy, a "more flexible" way of taking care of her body.