Margot Genet

Genet

Soprano 

Née à̀ Limoges en 1994, Margot Genet s'initie au chant et au violoncelle dans sa ville natale et se perfectionne ensuite à la Haute École de musique de Genève (2016), puis à l’Université des arts de Berlin avec Elisabeth Werres (2019). Elle participe par ailleurs à de nombreuses master-classes auprès de Helen Donath, Hedwig Fassbender, Élène Golgevit, Regina Werner et Ludovic Tézier. Elle est lauréate du concours Kammeroper Schloss Rheinsberg (2017) et titulaire de la Hamel Förderstipendium (2016). 
Durant sa formation, elle chante Drusilla (Le Couronnement de Poppée, Monteverdi), Susanna (Les Noces de Figaro, Mozart), Elle (La Voix humaine, Poulenc) et Flora (Le Tour d’écrou, Britten).   
Membre du Studio de l'Opéra de Lyon depuis la saison dernière, elle interprète le Feu, la Princesse et le Rossignol dans L'Enfant et les sortilèges (Ravel) à Lyon et à l'Opéra royal de Mascate (Oman) et Giovanna dans Ernani (Verdi) à l'Auditorium de Lyon, l'Opéra de Vichy et au Théâtre des Champs-Élysées sous la direction de Daniele Rustioni. 
Cette saison, parallèlement à son engagement à Lyon, elle est membre de l’Académie Philippe Jaroussky (promotion Beethoven).
En concert, on a pu l'entendre récemment au Festival de l'Abbaye de Sylvanès (Requiem de Fauré), au Festival 1001 Notes et au Festival Mozart de Würzburg (mélodies d'Aribert Reimann en présence du compositeur). Très investie dans la création contemporaine, elle crée avec Axel Bauni les Vier Grabschriften von Nelly Sachs d'Alexander Muno à la Freie Akademie der Künste de Hambourg.  
Depuis 2016, le duo qu'elle forme avec la pianiste Justine Eckhaut se produit régulièrement en récital à travers l’Europe, dans un répertoire de lieder et mélodies allant de Mozart à Messiaen en passant par Schumann et Debussy. Les deux artistes bénéficient du soutien de personnalités du monde musical comme David Selig, Eric Schneider et Sarah Tysman.