Leonardo Galeazzi

Galeazzi

Baryton
Formation et débuts :
originaire de Terni (Ombrie), Leonardo Galeazzi s’est formé au chant auprès de Carlo Guidantoni. Il étudie aussi le jeu d’acteur avec Rita Riboni et se produit dans de nombreuses pièces de théâtre. En 2001, il est finaliste du Concours international Corradetti de Padoue, et remporte le Concours Belli de Spoleto. Il fait ses débuts au Teatro Caio Melisso de Spoleto dans Le Monde de la lune (Haydn).
Répertoire et scènes : opéras de Donizetti (Don Pasquale et L’Élixir d’amour), Rossini (Le Barbier de Séville et L’Italienne à Alger), Puccini (La Bohème) et Mozart (Les Noces de Figaro). En 2005, il se produit avec Alain Billard et remporte le Concours international Titta Ruffo de Pise ; en 2006, il remporte le prix du public du Concours international Corradetti et en 2007, le Concours international Toti dal Monte à Trévise. En 2008, il chante Dandini dans La Cenerentola à Côme et Ping dans Turandot à Brescia, Crémone, Pavie et Reggio Calabria. Il chante aussi Franck dans La Chauve-Souris (J. Strauss) avec Oliver Von Dohnányi, Albert dans Werther (Massenet) avec Alain Guingal, Belcore dans L’Élixir d’amour et Guido dans Gemma di Vergy (Donizetti) au Festival Donizetti de Bergame, Le Barbier de Séville de Paisiello à Sassari, Enrico dans Lucia di Lammermoor (Donizetti), le Baron Zeta dans La Veuve joyeuse (Lehár), Koukourgi (Cherubini) à Klagenfurt, le rôle-titre de Gianni Schicchi (Puccini), Jupiter dans Orphée aux enfers (Offenbach) et Pantalon dans L’Amour des trois oranges (Prokofiev) à Florence, La Bohème (Puccini) à Bari, Il Signor Bruschino (Rossini) à Lausanne, Leporello dans Don Giovanni (Mozart) à Côme avec Graham Vick, La Fiancée du Far-West et Madame Butterfly (Donizetti) à la Scala avec Riccardo Chailly, Tosca à l’Opéra d’État de Bavière.
À venir : Le Barbier de Séville à Strasbourg, Metz et Vichy, L’Italienne à Alger au Lismore Festival, Madame Butterfly et Les Fées du Rhin (Offenbach) à Bienne, Così Fan tutte à Tours, Le Comte Ory (Rossini) à Metz, L’Amour des trois oranges au Théâtre San Carlo de Naples.