Jeannine Hirzel

D’origine suisse, la soprano Jeannine Hirzel s’est formée au conservatoire Zurich dans les classes de Kathrin Graf et László Polgár et spécialisée dans l’interprétation du lied auprès de Daniel Fueter et d’Irwin Gage. Elle se perfectionne aussi auprès de Carol Meyer (Francfort). Dans le domaine théâtral, elle étudie au côté d’Albrecht Hirche, Guy Joosten, Giles Foreman et Barbara Fischer, et parachève ses études musicales au sein du studio de l’Opéra de Gand et du studio international d’opéra de l’Opéra de Zurich.
Récemment, elle s’est produite au Semperoper de Dresde, au théâtre d’Osnabrück, au Neuköllner Oper (Berlin) ainsi qu’en tournée à travers la Suisse avec Casino Gitano, un groupe de gipsy punk.
Férue de répertoire contemporain, elle chante des rôles majeurs dans des créations de Helmut Oehring, Daniel Fueter, Kaspar Ewald, Michel Roth, Jekabs Nimanis et Roland Moser.
En concert, elle a chanté Le Chant de la terre (Mahler) avec Jonas Kaufmann sous la direction de Heinz Holliger, plusieurs premières mondiales de Rudolf Kelterborn, Pierrot Lunaire d’Arnold Schönberg, Le Marteau sans maître (Boulez), le Requiem allemand (Brahms) et la 4ème Symphonie de Mahler, et donné plusieurs récitals au sein de l’association Freunde des Liedes (lieder de la 2nde école de Vienne, pièces de Ives et Wagner, créations contemporaines, etc.)
Par rôle d’opéra classique elle a chanté 2.Dame (Zauberflöte) et Annio (Clemenza di Tito) de Mozart, Micaela (Carmen) de Bizet, Mrs Herring et Nancy (Albert Herring) et Bianca (Rape of Lucretia) de Britten, Maragond (Fierrabras) de Schubert, Brigitta (Tote Stadt) de Korngold et Prinz Orlovsky (Fledermaus) de J.Strauss.