Jean-Gabriel Saint-Martin

Saint-Martin

Baryton
Formation : Jean-Gabriel Saint-Martin découvre le chant avec le Choeur d’enfants de l’Opéra de Paris. Après une Maîtrise de droit privé à l’Université Paris II, il rejoint le Conservatoire national supérieur de musique et danse de Paris en 2005, puis se perfectionne en musique ancienne auprès de Michèle Ledroit (Strasbourg), Gérard Lesne et Rachid Safir (Fondation Royaumont) et Martin Gester (Académie baroque d’Ambronay) ; il achève sa formation au Studio de l’Opéra national du Rhin (2009 à 2011). Il est Révélation Classique – Artiste Lyrique de l’ADAMI 2011.
Répertoire et scènes : il fait ses débuts en 2007 avec la Compagnie les Brigands – Ta bouche (Yvain), La S.A.D.M.P. (Beydts) et Chonchette (Terrasse). Il chante The Fly (Shore) avec Placido Domingo et Hylas dans Pastorale (Pesson) au Théâtre du Châtelet, Ours-Kan dans Ali Baba, ou les quarante voleurs (Cherubini), un Forçat dans De la maison des morts (Janáček), le Miroir dans Blanche-Neige (Lange), le Premier Soldat dans Salomé (R. Strauss) et Johann dans Werther (Massenet) à l’Opéra national du Rhin, Curio dans Giulio Cesare (Haendel) à l’Opéra de Paris, Thésée (Lully) au Théâtre des Champs Elysées, L’Enfant et les sortilèges (Ravel) à Lyon et au Festival d’Aix en Provence, Guglielmo dans Così fan tutte (Mozart) et Belcore dans L’Élixir d’amour (Donizetti) avec Opera Fuoco, etc.
Récemment : Aladin et la lampe merveilleuse (Rota) à Saint-Etienne, Ba-Ta-Clan (Offenbach) à l’Odéon de Marseille, Sancho Pança dans Don Quichotte chez la duchesse (Boismortier) à Massy, Ariane à Naxos (R. Strauss) et Sciarrone dans Tosca (Puccini) au Festival d’Aix-en-Provence, Maximilien, le Capitaine, l’Archevêque dans Candide (Bernstein) et Lescaut dans Manon (Massenet) au Théâtre des Champs-Elysées, Trois Contes (Pesson) à Lille, etc.
En concert : Borilée dans Les Boréades (Rameau) à Aix-en-Provence et Versailles avec Marc Minkowski, Cléopâtre au Théâtre des Champs-Elysées et Le Cid (Massenet) à l’Opéra national de Paris avec Michel Plasson. Depuis 2015, il se produit régulièrement au Festival de Radio-France Montpellier (Fantasio et Ba-Ta-Clan, Siberia de Giordano, Kassya de Delibes). Cette saison : Urbain, Florestan et Mathurin dans Richard Coeur-de-Lion (Grétry) à Versailles, Carmen (Bizet) à Marseille, La Traviata (Verdi) à Saint-Étienne, Ariane à Naxos à Luxembourg, etc.