Ilse Eerens

Soprano

Eerens

Formation : d'origine belge, la soprano Ilse Eerens se forme à l'Institut Lemmens de Louvain puis rejoint la Nouvelle Académie d'opéra des Pays-Bas où elle obtient son diplôme dans la classe de Jard van Nes.
Récemment : elle chante la Messe en mi bémol majeur (Schubert) avec l'Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise et Riccardo Muti, le Requiem
de Mozart avec le Choeur et l'Orchestre national d'Espagne, Le Christ au Mont des Oliviers (Beethoven) avec l'Orchestre Beethoven de Bonn, La Création (Haydn) avec le Kioi Sinfonietta Tokyo, participe à plusieurs concerts du nouvel an avec l'Orchestre symphonique de Flandre et Philippe Herreweghe et interprète la Première Dame (La Flûte enchantée, Mozart) au Festival de Salzbourg, Sophie (Le Chevalier à la rose, Strauss) à la Monnaie de Bruxelles, Tschang-Haitang (Le Cercle de craie, Zemlinsky) à l'Opéra de Lyon, Pamina (La Flûte enchantée) à Bruxelles et Lille, Mélisande (Pelléas et Mélisande, Debussy) au Stadttheater Klagenfurt, le rôle-titre de Matsukaze (Hosokawa) au Nouveau Théâtre national de Tokyo et à l'Opéra de Varsovie, Marianne (Légendes de la forêt viennoise, Gruber) au Festival de Bregenz et au Theater an der Wien, la Vierge (Jeanne au Bûcher, Honegger) et le rôle-titre de La Petite Renarde rusée (Janáček) à l'Opéra de Lyon, Despina (Così fan tutte) et Susanne (Les Noces de Figaro, Mozart) avec l'Orchestre du XVIIIe siècle.
À venir : Passion selon saint Jean (Bach) avec l'Orchestre philharmonique de Radio France, Le Songe d'une nuit d'été (Mendelssohn) avec l'Orchestre symphonique de Flandre et Philippe Herreweghe, cantates et Passion selon saint Matthieu (Bach) avec Ton Koopman au Festival Bach de Leipzig, Celia (Lucio Silla, Mozart) avec le Choeur Accentus à La Seine Musicale.