Deepstaria bienvenue

Mercedes Dassy - Maeva Lassere

Création de Mercedes Dassy, chorégraphe
Pour Maeva Lassere, interprète du Ballet de l'Opéra de Lyon

Solo - création septembre 2020
Durée : 13 min

Le monde d'après, déconfiné, réinventé. Oui, mais lequel ? Riche de quelles transformations ? N'est-il pas d'abord le produit du regard que l'on porte sur lui ? C'est à ces questions que Mercedes Dassy s'est confrontée avec Deepstaria bienvenue. La chorégraphe belge fait éclore une créature post-apocalyptique, incarnée par Maeva Lassere, assaillie par ces interrogations et les incertitudes qu'elles portent, comme agitée de spasmes ; cherchant par le mouvement la porte de sortie de l'ancien monde.

  • © Charlène Bergeat
  • © Charlène Bergeat

Note d'intention
Une ré-éclosion. Un déconfinement. Un déverrouillage. Une arrivée dans un monde que l’on espère transformé. Mais de quelles transformations s’agira-t-il ? Lesquelles seront visibles, palpables, identifiables ? Lesquelles ne le seront pas ? De quel type de regard, de quel type de vue aura-t-on besoin pour comprendre ce qui s’est passé, ce qui nous attend ? Ce solo fait éclore une créature post-apocalyptique, empruntant le chemin du questionnement, de la recherche et de ses incertitudes, pour faire ses adieux à notre vieux monde et trouver la porte de sortie. »

Chorégraphie et concept : Mercedes Dassy
Collaboration et interprétation : Maeva Lassere
Costumes : Justine Denos
Musique : Jean-Pierre Barbier, Ballet de l’Opéra de Lyon
Lumières : Rudy Parra, Ballet de l’Opéra de Lyon