Trouver la place idéale

 

Un opéra, deux salles

  • La Grande Salle de l’Opéra dite « à l’italienne », se dote d’un parterre et de six balcons. Elle offre une capacité d’accueil de 1100 places. Suspendue au cœur du bâtiment, des propriétés acoustiques hors du commun en font un lieu idéal pour la musique lyrique et symphonique.
    Elle accueille également les concerts et les ballets de l’Opéra de Lyon.
  • L’Amphi est une salle de 200 places de configuration « amphithéâtre ». Lovée en sous-sol du hall d’entrée, cette salle vous séduira par son atmosphère intimiste et sa programmation éclectique. Au rendez-vous, des spectacles de jazz, musiques du monde, conférences, poésie…

Pourquoi existe-t-il plusieurs plans de salle pour la Grande Salle ?
Selon chaque type de spectacle (opéra, ballet ou concert), le plan de salle évolue pour vous proposer les prix les plus justes, en fonction de critères de visibilité, d’acoustique et de confort, liés aux différentes formes de spectacle.

Pourquoi existe-t-il plusieurs séries ?
Comme dans la plupart des théâtres « à l’italienne», certaines places latérales ou en fond de salle ne disposent pas d’une visibilité totale de l’espace scénique et/ou du dispositif de surtitrage. Ainsi, plusieurs séries vous sont proposées, offrant une tarification dégressive qui tient compte de ces aspects.

Quelle série choisir ?

  • Série Etoile : l’assurance de places d’excellence, à distance idéale de la scène, avec un accès au Salon Rouge en avant-spectacle et à l’entracte, ainsi que des échanges et duplicatas gratuits.
  • Série A ou Série 1 : des places de confort, offrant une visibilité et une acoustique parfaites.
  • Série B : des places de qualité, plus excentrées ou plus hautes dans la salle que les places de la série précédente.
  • Série C ou série 2 : un excellent rapport qualité/prix, ces places permettent de suivre le spectacle tout en faisant un petit compromis de visibilité ou de confort. À noter, pour les opéras, toutes n’offrent pas la visibilité des surtitrages.
  • Série D ou série 3 : Avec une visibilité réduite de la scène ; des places à tarif avantageux. À noter, pour les opéras, toutes n’offrent pas la visibilité des surtitrages.
  • Série E pour les opéras uniquement : des petit prix pour ces places qui charmeront les mélomanes qui goûtent la musique les yeux fermés. À noter, pour les opéras, toutes n’offrent pas la visibilité des surtitrages.