Baptiste Klein

Formation : vidéaste, Baptiste Klein est issu du domaine des arts visuels. Après des études d’arts plastiques à l’Université Paris VIII, il poursuit ses études à Montréal et Concordia, où il obtient une maîtrise en photographie et vidéo, et se dirige rapidement vers la collaboration avec le spectacle vivant.
Danse : en 2007, il participe à la création de Namasya de Shantala Shivalingappa, danseuse de la compagnie de Pina Baush, qu’il retrouve en 2013 pour une nouvelle création chorégraphique, Sangama. En 2009 et 2012, il travaille avec José Montalvo, pour lequel il réalise deux créations vidéos pour Orphée et Don Quichotte du Trocadéro. En 2013, il signe sa première création avec Babacar Cissé, An Amerikkkan Dream, pièce chorégraphique pour cinq danseurs autour de l’image de Martin Luther King. En parallèle, il commence à travailler sur des projets personnels autour de l’image et la danse, et met en scène sa première pièce dansée, Les Autres, avec Natacha Balet en 2013. En 2015, il signe sa deuxième création, I.R.L. inspirée des nouvelles générations bercées par les valeurs d’internet.
Théâtre : il participe à la création de Memories from a missing room de Marc Lainé en 2011, puis collabore avec lui sur d’autres projets dont Vanishing Point en 2015. En 2011, il conçoit la scénographie vidéo du spectacle Nouveau Roman de Christophe Honoré au Festival d’Avignon et en 2016, celle de Lucia di Lammermoor (Donizetti) à l’Opéra de Nancy ; cette même année, il collabore aussi au spectacle Les Lettres d’amour mis en scène par David Bobée.