Takehisa Kosugi

Né en 1938 à Tokyo (Japon), Takehisa Kosugi étudie la musicologie à l’Université nationale des Beaux Arts et de Musique de Tokyo. En 1960, il co-fonde le groupe Ongaku, premier collectif d’improvisation au Japon. Au début des années soixante, ses events musicaux sont introduits aux États-Unis et en Europe avec le mouvement d’art contemporain FLUXUS. Entre 1965 et 1967, il vit à New York, se produisant avec Naim June Paik et d’autres membres de FLUXUS. Il co-fonde en 1969 le groupe expérimental Taj Mahal Travellers, qui donne des concerts dans des environnements très variés au Japon et en Europe. En 1977, il commence à composer et à jouer pour la Merce Cunningham Dance Company, dont il devient le directeur musical en 1995. Ses performances et installations musicales ont été présentées dans le cadre de nombreux festivals et de musées.