Stéphane Degout

Baryton

stephane degoutFormation et débuts : formé au Conservatoire national supérieur de musique et danse de Lyon, Stéphane Degout s’est perfectionné au sein de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Lyon. Il a fait ses débuts dans le rôle de Papageno (La Flûte enchantée, Mozart) au Festival d’Aix-en-Provence, et se produit depuis sur les plus grandes scènes lyriques : Opéra national de Paris, Théâtre des Champs-Elysées, Opéra- Comique, Staatsoper de Berlin et de Munich, Theater an der Wien de Vienne, Covent Garden, Metropolitan Opera de New York, Monnaie de Bruxelles, Scala de Milan, Festivals de Salzbourg, Glyndebourne, Edimbourg, etc.
Répertoire : Oreste dans Iphigénie en Tauride (Gluck), Wolfram dans Tannhäuser (Wagner), Raimbaud dans Le Comte Ory et Dandini dans La Cenerentola (Rossini), Thésée dans Hippolyte et Aricie (Rameau), Guglielmo dans Cosi fan tutte et Almaviva dans Les Noces de Figaro (Mozart), Chorèbe dans Les Troyens (Berlioz), Pelléas dans Pelléas et Mélisande (Debussy), Ulysse dans Le Retour d’Ulysse dans sa patrie et le rôle-titre de l’Orfeo (Monteverdi), etc.
Au concert : il donne de nombreux récitals de mélodies et de lieder à travers le monde – Amsterdam, Paris, Londres, Berlin, Bruxelles, New York... Il chante ainsi les Kindertotenlieder (Mahler) à la Monnaie de Bruxelles, le Requiem de Fauré avec Alain Altinoglu, et participe à de nombreuses créations contemporaines : La Dispute (Mernier), Au Monde (Boesmans) à la Monnaie, Pinocchio (Boesmans) au Festival d’Aix-en-Provence.
À venir : le Roi dans Lessons in Love and Violence (Benjamin) à Covent Garden puis Amsterdam et Lyon.
Enregistrements : disque de mélodies françaises (Naïve), Requiem allemand de Brahms, Requiem de Fauré et La Bohème (Puccini) pour Deutsche Grammophon, etc.
Récompenses : il est Artiste lyrique de l’année 2012 et chevalier dans l’ordre des Arts et Lettres.