Michele Spotti

Michele Spotti

Formation et débuts : né à Milan en 1993, Michele Spotti est chef principal de l’Orchestre de chambre de Milan. Il a étudié le violon au Conservatoire de Milan, avant de se former à la direction d’orchestre auprès de Daniele Agiman. Diplômé en 2014, il se perfectionne à la Haute École de musique de Genève avec Antunes Celso et Laurent Gay, et se forme en parallèle auprès de Gianluigi Gelmetti, Neeme Järvi, Leonid Grin, Guennadi Rojdestvenski, Gianandrea Noseda, ainsi qu’à l’Académie d’opéra italien Riccardo Muti. Il a fait ses débuts dans le répertoire lyrique en 2013 (Les Noces de Figaro, Mozart) à Orvieto, puis dirigé L’Élixir d’amour (Donizetti) au Teatro Rosetum de Milan et enfin, La Fille du régiment (Donizetti) et Le Baron tzigane (J. Strauss) avec l’Orchestre philharmonique du Piémont (2015).
Prix : il est lauréat du 7e Concours international Luigi Mancinelli en 2016 et a remporté le 2e prix ex-aequo du Concours international de chefs d’orchestre d’opéra de l’Opera royal de Wallonie-Liège.
Répertoire et scènes : il était chef assistant de Gergely Madaras pour La Flûte enchantée (Mozart) au Grand Théâtre de Genève avec l’Orchestre de la Suisse romande, et d’Alberto Zedda pour Ermione (Rossini) et Stefano Montanari pour La Cenerentola (Rossini, 2017) à l’Opéra de Lyon. Il dirige Le Barbier de Séville (Rossini) en tournée en Italie dans le cadre du projet As.Li.Co, Le Voyage à Reims à l’Accademia Rossiniana durant le Festival Rossini de Pesaro, Un bal masqué (Verdi) à Nancy et Luxembourg en tant qu’assistant de Rani Calderon, Hänsel et Gretel (Humperdinck) avec l’Orchestre Arturo Toscanini à Parme, Le Voyage à Reims avec l’Opera Lombardia, Le Barbier de Séville à Saint-Etienne et Don Pasquale (Donizetti) à Montpellier. Le Roi Carotte (Offenbach) à Lyon, Adina (Rossini) au Festival de Wexford, Ernani (Verdi) à l’Opéra flamand d’Anvers, Le Mariage secret (Cimarosa) à Martina Franca. 
Au concert : il dirigera l’Orchestre i Pomeriggi Musicali, l’Orchestre de l’Opéra royal de Wallonie de Liège et l’Orchestre de l’Opéra national de Lorraine de Nancy.