Michael Simon

Né en Allemagne en 1958, Michael Simon a fait des études de scénographie à Stuttgart. Après avoir collaboré avec William Forsythe, il a commencé en 1987 à travailler avec Jiří Kylián comme scénographe pour Doux Mensonges créé en 1999 à l’Opéra de Paris, qui offre une spectaculaire plongée dans les sous-sols du Palais Garnier, puis un an plus tard pour Arcimboldo 2000, qui se déploie dans plusieurs espaces du bâtiment. Depuis 1990, il a réalisé de nombreuses scénographies pour les productions lyriques de l’Opéra d’Amsterdam, ainsi que pour des créations contemporaines à Bâle, Bonn et Paris. Il est également metteur en scène et a participé à plusieurs projets théâtraux, dont Elements of Crime avec le Nederlands Dans Theater. Depuis 2008, il est responsable des études de scénographie à la Zürich University of Arts.