Lauri Vasar

Baryton

Formation et débuts : originaire d’Estonie, Lauri Vasar étudie le chant à l’Académie de Musique de Tallinn avant de se perfectionner au Mozarteum de Salzbourg. Il fait ses débuts comme membre de la troupe du Théâtre d’État de Linz et des Opéras d’État de Hanovre et Hambourg, interprétant Chaklovity dans La Khovantchina (Moussorgski), Sharpless dans Madame Butterfly et Lescaut dans Manon Lescaut (Puccini), Papageno dans La Flûte enchantée et le Comte Almaviva dans Les Noces de Figaro (Mozart), Belcore dans L’Élixir d’amour (Donizetti), Yeletski dans La Dame de pique (Tchaïkovski), Escamillo dans Carmen (Bizet), le Garde forestier dans La Petite Renarde rusée (Janáček) ainsi que les rôles-titres de Don Giovanni (Mozart) et Eugène Onéguine (Tchaïkovski).
Répertoire et scènes : il se produit au Festival de Salzbourg, au Teatro Real de Madrid, au Liceu de Barcelone, à l’Opéra d’État de Berlin, à Bruxelles, Amsterdam, Vienne, Francfort, Tokyo ou Londres. Il chante Le Nez (Chostakovitch) à l’Opéra de Zurich, Le Prisonnier (Dallapiccola) à Londres avec Esa-Pekka Salonen, Capriccio (R. Strauss) à l’Opéra de Lyon et à l’Opéra national de Paris, Billy Bud (Britten) à l’Opéra allemand sur le Rhin (prix Faust), La Bohème à Covent Garden, etc. 
Récemment : Wolfram et Amfortas (Tannhäuser et Parsifal, Wagner) à Budapest, Les Noces de Figaro avec Gustavo Dudamel et Parsifal avec Daniel Barenboim à l’Opéra d’État de Berlin, Lear (Reimann) avec Franz Welser-Möst et le Philharmonique de Vienne à l’Opéra national de Paris et au Festival de Salzbourg.
Collaborations : il a collaboré avec les chefs Bertrand de Billy, Marc Albrecht, Sebastian Weigle, Kirill Petrenko, Jesus Lopez-Cobos, Adam Fischer, Peter Schneider, Valery Gergiev et Pablo Heras-Casado et les metteurs en scène Robert Carsen, Stefan Herheim, Jürgen Flimm, Calixto Bieto, Christopher Alden, Peter Stein, Álex Ollé, Vincent Boussard et Simon Stone.
À venir : Wolfram dans Tannhäuser, Amfortas aux Berliner Festtage 2018.