Karoly Szemeredy

Szemeredy

Baryton-basse
Diplômé de l’Académie de chant de Madrid, Karoly Szemeredy a remporté le Concours international de chant Jacinto Guerrero de Madrid. Il fait ses débuts au Teatro Real en 2007 en incarnant Lavitski dans Boris Godounov (Moussorgski), puis chante le rôle-titre de Guillaume Tell (Rossini) à Lima, le Comte Almaviva dans Les Noces de Figaro (Mozart) à Varsovie, Escamillo dans Carmen (Bizet) à la Fenice de Venise et au Teatro Regio de Turin. Il se produit à l’Opéra d’État de Bavière de Munich, à la Monnaie de Bruxelles, au Grand Théâtre de Varsovie, au Festival de Saint-Sébastien et donne de nombreux récitals en Hongrie, Italie, Espagne, Roumanie, au Portugal, etc. Il est Don Pizarro dans Fidelio (Beethoven), Athanaël dans Thaïs (Massenet), Méphistophélès dans Faust (Gounod) et la Damnation de Faust (Berlioz), etc. En 2015, il chante Escamillo et le Roi Salomon dans La Reine de Saba (Goldmark) à l’Opéra d’État hongrois, il est Theodor Adorno dans la création de Benjamin, dernière nuit (Tabachnik) à l’Opéra de Lyon, chante le rôle-titre dans Le Château de Barbe-Bleue (Bartók) à l’Opéra Grand Avignon et Oreste dans Elektra (R. Strauss) à l’Opéra d’État de Prague. En 2016-2017, il chante Barbe-Bleue à l’Opéra-théâtre de Metz, Dr. Kolenatý dans L’Affaire Makropoulos (Janáček) à l’Opéra flamand, Escamillo, Yeletski dans La Dame de pique (Tchaïkovski) et Pátur-Petur bán dans Bánk bán (Erkel) à l’Opéra d’État hongrois. Durant la saison 2017-2018, il fait ses débuts dans le rôle du Capitaine dans The Bassarids (Henze) au Festival Salzbourg, chante Barbe-Bleue à l’Opéra de Limoges et Oreste au Concertgebouw d’Amsterdam. Récemment, il était Vodník dans Rusalka (Dvořák) à Lyon, Oreste à l’Opéra flamand, Guillaume Tell à Varsovie, etc.