John Graham-Hall

Hall

Ténor
Le ténor britannique John Graham-Hall a étudié au King’s College à Cambridge et au Royal College of Music à Londres. Il fait ses débuts dans le rôle-titre d’Albert Herring au Festival de Glyndebourne et reste depuis lors un grand allié de l’oeuvre de Britten. Il se consacre en outre à un large répertoire, principalement du XXe siècle, autant dans les grandes maisons d’opéra européennes que dans les studios d’enregistrement de labels réputés. Depuis ses débuts à la Monnaie dans le rôle de Cassio (Otello, Verdi) en 1987, John Graham-Hall est un hôte régulier de la maison. Ainsi, il y a interprété un Maître de Ballet (Ariane à Naxos , R. Strauss), et à trois reprises Basilio (Les Noces de Figaro, Mozart). En 2009, il triomphe dans le rôle de Gustav von Aschenbach (Mort à Venise, Britten) et interprète cette même année Sellem (The Rake’s Progress, Stravinsky). Il chante le Berger (OEdipe, Enesco), Edrisi dans une version de concert de Le Roi Roger (Szymanowski), le Maître d’école dans Foxie ! La petite renarde rusée (Janáček) et pour trois collaborations avec la metteuse en scène Andrea Breth : Tichon Kabanov dans Káťa Kabanová (Janáček), Kaufmann dans Jakob Lenz (Rihm) et la saison passée il chante dans Le Prisonnier (Dallapiccola) et Le Parc (Rihm) à la Monnaie. Parmi d’autres temps forts récents de sa carrière, on peut citer le rôle-titre de Peter Grimes (Britten), et l’interprétation récompensée par le Prix Franco Abbiati de Gustav von Aschenbach à la Scala de Milan, Aaron (Moïse et Aaron, Schoenberg) à l’Opéra de Paris, Don Basilio et Valzacchi (Le Chevalier à rose, R. Strauss) au Metropolitan Opera de New York, Chouiski (Boris Godounov, Moussorgski) au Royal Opera House Covent Garden à Londres et cet été, La Sorcière d’Endor (Saül, Haendel) à Glyndebourne. Prochainement, on pourra l’entendre dans le rôle de Monsieur Taupe (Capriccio, R. Strauss) à Madrid. John Graham-Hall est l’auteur du roman My Wife the Diva.