Joachim Klein

J.Klein

Activités à l’Opéra Francfort : Joachim Klein travaille au département lumières de l’Opéra de Francfort depuis 1994 et mène en parallèle divers projets en Allemagne et à l’étranger. Depuis 2013, il dirige le département et réalise, entre autres, les lumières de Rinaldo et Serse (Haendel), De la Maison des morts (Janáček), Le Locataire (création de Herrmann), Capriccio (R. Strauss), La Damoiselle élue (Debussy) et Jeanne d´Arc au bûcher (Honegger).
Productions et scènes : il signe les design lumières de nombreuses productions – Carmen (Bizet) à Londres, Rodelinda (Haendel) à Madrid, Werther (Massenet) à Barcelone, Un bal masqué (Verdi) et L’Ange de feu (Prokofiev) à Munich, Saül (Haendel) à Glyndebourne, Didon et Enée (Purcell) et Le Château de Barbe-Bleue (Bartók) à Édimbourg et Los Angeles, La Traviata (Verdi) à Graz, Londres et Vienne, Salomé (R. Strauss) à Salzbourg et Oslo, Lucrezia Borgia (Donizetti) à Munich et Göteborg, La Petite Renarde rusée (Janáček) à Hambourg, Boris Godounov (Moussorgski) à Karlsruhe, Elektra (R. Strauss) et La Dame de Pique (Tchaïkovski) à Graz.
Collaborations : il collabore avec les metteurs en scène Benedict Andrews, Vincent Boussard, Johannes Erath, Achim Freyer, Brigitte Fassbaender, Claus Guth, Stefan Herheim, David Hermann, Ted Huffman, Peter Konwitschny, Barrie Kosky, Harry Kupfer, Christof Loy, David McVicar et Àlex Ollé.
Prix : il est récompensé lors des Knight of Illumination Awards du prix des meilleures lumières dans une production d’opéra pour Le Château de Barbe-Bleue en 2014 et Saül en 2016 et reçoit à Sydney le prix Helpmann du meilleur design de lumières pour Saül en 2017.