Evgenia Muraveva

E-Muraveva

Débuts : diplômée du Conservatoire d’État Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg, où elle se forme auprès d’Irina Bogacheva, Evgenia Muraveva fait ses débuts à l’Académie des jeunes chanteurs d’opéra du Théâtre Mariinsky (2007-2011) ; elle est ensuite soliste à l’Opéra de chambre de Saint-Pétersbourg (2010-2014) et soliste invitée au Théâtre Mariinsky. Répertoire et scènes : la Première Dame dans La Flûte enchantée et la Comtesse dans Les Noces de Figaro (Mozart), Natalja dans L’Opritchnik et Tatiana dans Eugène Onéguine (Tchaïkovski), Pannochka dans La Nuit de mai (Rimski-Korsakov) et Liubka dans Semyon Kotko (Prokofiev) au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, Mimi dans La Bohème (Puccini), Donna Anna dans Don Giovanni (Mozart), Lisa dans La Dame de pique (Tchaïkovski) et Xenia dans Boris Godounov (Moussorgski) à l’Opéra de chambre de Saint-Pétersbourg.
Au concert : elle participe au récital de Vladimir Chernov à la Salle Tchaïkovski de Moscou sous la direction d’Evgeny Bushkov et chante le rôle soliste du Gloria de Poulenc dans la grande salle du Conservatoire de Moscou.
Récemment : elle est Katerina Ismaïlova dans Lady Macbeth du district de Mtsensk (Chostakovitch) au Festival de Salzbourg 2017, Lisa dans La Dame de pique (Tchaïkovski) au Théâtre Mariinsky, au Festival de Salzbourg et au Bolchoï de Moscou en 2018, Katerina Ismaïlova, Salomé dans l’opéra éponyme (R. Strauss) et Gutrune dans Le Crépuscule des dieux (Wagner) au Théâtre Mariinsky, Floria Tosca dans Tosca (Puccini) et Nedda dans Paillasse (Leoncavallo) à l’Opéra de Saint-Pétersbourg, Leonora dans Le Trouvère (Verdi) à l’Opéra d’État tatar de Kazan et Tatiana dans Eugène Onéguine (Tchaïkovski) au Komische Oper de Berlin.